Bellamy (1894)

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher


 p.361:
 "La littérature biblique du breton moyen ne comprend en somme que de courts passages de l'Ecriture, rendus ordinairement en vers, comme dans les Mystères bretons; notamment le Grand Mystère de Jésus (Paris, 1530), qui met en scène la passion et la résurrection, ainsi que le poème intitulé Pemzec Leuenez Maria 'Les Quinze Joies de Marie' (Paris, 1530). Le seul fragment biblique de breton moyen que l'on possède, en prose, c'est l' Oraison dominicale et la Salutation angélique, contenues dans le catéchisme de Gilles de Kerampuil [de 1576]. [...]
 L'armoricain moderne offre un certain nombre de versions bibliques, complètes ou partielles."