Différences entre les versions de « Aval »

De Arbres
(Remplacement de texte — « |- |||||||colspan="10" |'' » par « |- |||||||colspan="10" | '' »)
m (Remplacement de texte — « ''Groix'', [[Ternes (1970)| » par « ''Vannetais (Groix)'', [[Ternes (1970)| »)
 
(3 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 12 : Ligne 12 :
|(2)|| 'N '''al douar'''-me || zo || méllou || traou.
|(2)|| 'N '''al douar'''-me || zo || méllou || traou.
|-
|-
||| An '''avaloù-douar'''-mañ || zo || melloù || traoù. |||| ''Équivalent standardisé''
||| An '''avaloù-douar'''-mañ || zo || melloù || traoù. |||| ''Équivalent standardisé''
|-
|-
||| [[art|le]] pomme.([[-où|s]])-[[douar|terre]]-[[DEM|ci]] || [[zo|est]] || [[mell|grand]].[[-où (PL.)|s]] || [[traoù|choses]]
||| [[art|le]] pomme.([[-où|s]])-[[douar|terre]]-[[DEM|ci]] || [[zo|est]] || [[mell|grand]].[[-où (PL.)|s]] || [[traoù|choses]]
|-
|-
|||colspan="10" | 'Ces pommes-de-terre-ci sont vraiment énormes.'  
|||colspan="15" | 'Ces pommes-de-terre-ci sont vraiment énormes.'  
|-
|-
|||||||||colspan="10" | ''Cornouaillais de l'est maritime'', [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:88)
|||||||||colspan="15" | ''Cornouaillais de l'est maritime'', [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:88)
|}
|}


Ligne 28 : Ligne 28 :
|(3)||<font color=green> /ar-lerX mə-Xwa ||<font color=green>laked ən'''avəlew''', ||<font color=green> Xwa ret ||<font color=green> Xuxušətat / </font color=green>
|(3)||<font color=green> /ar-lerX mə-Xwa ||<font color=green>laked ən'''avəlew''', ||<font color=green> Xwa ret ||<font color=green> Xuxušətat / </font color=green>
|-
|-
||| [[war-lerc'h|après]] [[ma|que]]-[[COP|était]] || [[lakaat|mis]] [[art|le]].pomme.[[-où (PL.)|s]] || [[COP|était]] [[red|obligé]] || [[POP|les]].buttter
||| [[war-lerc'h|après]] [[ma|que]]-[[COP|était]] || [[lakaat|m]].[[-et (Adj.)|is]] [[art|le]].pomme.[[-où (PL.)|s]] || [[COP|était]] [[red|obligé]] || [[POP|les]].buttter
|-
|-
|||colspan="10" | 'Après que les pommes-de-terre étaient mises, il fallait les butter.'  
|||colspan="15" | 'Après que les pommes-de-terre étaient mises, il fallait les butter.'  
|-
|-
|||||||colspan="10" | ''Groix'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:323)
|||||||colspan="15" | ''Vannetais (Groix)'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:323)
|}
|}


Ligne 51 : Ligne 51 :
||| [[art|le]] pomme[[-où (PL.)|s]] || [[&|et]] || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>[[kistin|châtaigne]].[[noms collectifs|s]] || [[bremaïk|bientôt]].[[DIM]] || [[R]] [[COP|sera]] || [[darev|mûr]]
||| [[art|le]] pomme[[-où (PL.)|s]] || [[&|et]] || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>[[kistin|châtaigne]].[[noms collectifs|s]] || [[bremaïk|bientôt]].[[DIM]] || [[R]] [[COP|sera]] || [[darev|mûr]]
|-
|-
||| colspan="10" | 'Les pommes et les châtaignes seront bientôt mûres.'
||| colspan="15" | 'Les pommes et les châtaignes seront bientôt mûres.'
|-
|-
|||||||||colspan="10" | [[Le Bozec (1933)|Le Bozec (1933]]:18)
|||||||||colspan="15" | [[Le Bozec (1933)|Le Bozec (1933]]:18)
|}
|}


Ligne 79 : Ligne 79 :
||| [[hep !]] || [[c'hoazh|encore]] || [[unan|un]] || [[particule o|à]]<sup>[[1]]</sup> || [[kouezhañ|tomber]] || [[P.e|en]] || pâmoison
||| [[hep !]] || [[c'hoazh|encore]] || [[unan|un]] || [[particule o|à]]<sup>[[1]]</sup> || [[kouezhañ|tomber]] || [[P.e|en]] || pâmoison
|-
|-
|||colspan="10" | 'Hé ! Ici ! Encore quelqu'un dans les pommes !'  
|||colspan="15" | 'Hé ! Ici ! Encore quelqu'un dans les pommes !'  
|-
|-
|||||||||colspan="10" | ''Standard'', [[Kervella (2001)|Kervella (2001]]:35)
|||||||||colspan="15" | ''Standard'', [[Kervella (2001)|Kervella (2001]]:35)
|}
|}



Version actuelle datée du 25 juin 2022 à 11:59

Le nom aval dénote une 'pomme'.


Morphologie

mots composés

On trouve le nom aval dans divers mots composés.


(2) 'N al douar-me zo méllou traou.
An avaloù-douar-mañ zo melloù traoù. Équivalent standardisé
le pomme.(s)-terre-ci est grand.s choses
'Ces pommes-de-terre-ci sont vraiment énormes.'
Cornouaillais de l'est maritime, Bouzec & al. (2017:88)


Dans les composés très courants comme aval-douar 'pomme-de-terre', le modifieur peut être absent.


(3) /ar-lerX mə-Xwa laked ənavəlew, Xwa ret Xuxušətat /
après que-était m.is le.pomme.s était obligé les.buttter
'Après que les pommes-de-terre étaient mises, il fallait les butter.'
Vannetais (Groix), Ternes (1970:323)


variation dialectale

La carte 20 de l'ALBB documente la variation dialectale de la traduction de des pommes de terre. On y voit la variation de aval dans les lieux où est utilisé le mot composé aval-douar.


nombre

En breton standard et dans certains dialectes traditionnels (Kervella 1995:§213), aval est un nom comptable singulier, dont le pluriel s'obtient avec le morphème pluriel -où.


(4) An avalou hag ar c'histin bremaïk a vo dare.
le pommes et le 5châtaigne.s bientôt.DIM R sera mûr
'Les pommes et les châtaignes seront bientôt mûres.'
Le Bozec (1933:18)


Dans d'autres variétés, aval est un nom collectif dénotant des entités plurielles. Son singulier se forme à partir du singulatif -enn, obtenant ainsi le nom avalenn, et le double pluriel avalennoù.

Le Bayon (1878:16) a à la fois avalen 'une pomme', et les formes aval/avaleu, 'pomme, des pommes'.


On trouve la forme avalou en bas-cornouaillais dans Trépos ou Goyat (2012:128-9). On trouve la forme vannetaise avaleu dans Guillevic et Le Goff (1986:56).

On trouve le nom singulier eunn aval dans Le Gonidec (1838 :186-7), daou aval en Léon (Seite & Stéphan 1957:59).


Expression

'tomber dans les pommes'

Le verbe semplañ signifie 's'évanouir'. Il y a aussi de nombreuses expressions, qui n'utilisent pas le nom aval.


(1) Hêp ! C'hoazh unan o kouezhañ e paramouz !
hep ! encore un à1 tomber en pâmoison
'Hé ! Ici ! Encore quelqu'un dans les pommes !'
Standard, Kervella (2001:35)

Diachronie

Le nom aval 'pomme' est attesté depuis le vieux breton aual. Bihan (2018b) trace par exemple l'évolution du signifiant 'pomme d'Adam', du vieux breton aual breant /pomme gorge/, qui a été conservé en vannetais sous les formes aval gourhan et aval grouhan et remplacé en breton moderne dans les autres dialectes par aval gouzoug, perpétuant avec un autre nom le même signifiant /pomme gorge/."