Arrebeuri : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 43 : Ligne 43 :
 
Pour le haut-vannetais du XXI°, [[Delanoy (2010)]] donne ''gouesteù'', ''glustreù'' pl., ''glustraj'' 'meubles'.
 
Pour le haut-vannetais du XXI°, [[Delanoy (2010)]] donne ''gouesteù'', ''glustreù'' pl., ''glustraj'' 'meubles'.
  
 +
 +
== Bibliographie ==
 +
 +
* [[Jouitteau & Rezac (2018)|Jouitteau, Mélanie & Milan Rezac. 2018]]. 'Tester les noms collectifs en Breton, enquête sur le nombre et la numérosité', Ronan Le Coadic (éd.), ''Mélanges en l’honneur de Francis Favereau'', Morlaix : Skol Vreizh, 331-364. [https://ling.auf.net/lingbuzz/004112 texte].
 +
 +
* [[Jouitteau & Rezac (2015a)|Jouitteau, Mélanie & Milan Rezac. 2015a]]. 'Fourteen tests for Breton collectives, an inquiry on number and numerosity', ''Lapurdum'' XIX - 565-597. [https://ling.auf.net/lingbuzz/004111 texte].
  
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:noms|Categories]]
 
[[Category:noms|Categories]]

Version du 15 juin 2021 à 17:20

Le nom arrebeuri dénote le 'mobilier', les 'meubles'.


Morphologie

nombre

C'est un nom massique, en particulier c'est une masse articulée.


(2) Amañ an arrebeuri n'{eo/* int} ket din.
ici le mobilier ne1est pas à.moi
'Ici les meubles ne sont pas à moi.' Léon, M. Lincoln (05/2014)


(3) An arrebeuri ne chom ket barzh e c'hav.
le mobilier ne1 reste pas dans son1 cave
'Le mobilier ne reste pas dans sa cave.' Léon, M. Lincoln (05/2014)


Il doit cependant y avoir variation car Ar Floc'h le traite comme un pluriel, de plus compatible avec holl 'tous'.


(4) An holl arrebeuri n'oant ket ret a oa gwerzhet. Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:22)
le tous meubles ne1étaient pas obligé R1 était vendu
'On a vendu tous les meubles qui n'étaient pas de première nécessité.'


répartition dialectale

Pour le haut-vannetais du XXI°, Delanoy (2010) donne gouesteù, glustreù pl., glustraj 'meubles'.


Bibliographie

  • Jouitteau, Mélanie & Milan Rezac. 2018. 'Tester les noms collectifs en Breton, enquête sur le nombre et la numérosité', Ronan Le Coadic (éd.), Mélanges en l’honneur de Francis Favereau, Morlaix : Skol Vreizh, 331-364. texte.