Approximation : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Prépositions)
 
Ligne 5 : Ligne 5 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(1)|| C’hwec’h kardlev ||'''bennak''',|| '''a lârer''', ||hon eus araokaet ||beta bremañ.
+
|(1)|| C’hwec’h || kardlev ||'''bennak''',|| '''a lârer''', ||hon eus || araokaet ||beta bremañ.
 
|-
 
|-
| || [[les numéraux cardinaux|six]] [[fraction|quart]].lieue ||[[bennak|quelconque]] || [[R]] [[lavarout|dit]].[[IMP]] ||1PL [[kaout|a]] [[araok|avanc]].[[-et (Adj.)|é]] || [[betek|jusque]] [[breman|maintenant]]  
+
| || [[les numéraux cardinaux|six]] || [[fraction|quart]].lieue ||[[bennak|quelconque]] || [[R]] [[lavarout|dit]].[[IMP]] ||1PL [[kaout|a]] || [[araok|avanc]].[[-et (Adj.)|é]] || [[betek|jusque]] [[breman|maintenant]]  
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | 'A ce qu'on dit, nous avons avancé d'à peu près six quarts de lieue jusqu'ici.'
+
|||colspan="10" | 'A ce qu'on dit, nous avons avancé d'à peu près six quarts de lieue jusqu'ici.'
 
|-
 
|-
|||||||colspan="4" |''Vannetais'', [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:138)
+
|||||||colspan="10" |''Vannetais'', [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:138)
 
|}
 
|}
  
Ligne 27 : Ligne 27 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(2)|| ... || ne oa ket || '''kalz''' _ || nemet Jermaned || é terc’hel stalioù.
+
|(2)|| ... || ne oa || ket '''kalz''' _ || nemet || Jermaned || é terc’hel || stalioù.
 
|-
 
|-
| ||  || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> [[COP|était]] [[ket|pas]] || [[kalz|beaucoup]] || [[nemet|sauf]] allemand[[-ed (PL.)|s]] || [[particule o|à]]<sup>[[4]]</sup> [[derc'hel|tenir]] [[stal|boutique]].[[-où (PL.)|s]]  
+
| ||  || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> [[COP|était]] || [[ket|pas]] [[kalz|beaucoup]] || [[nemet|sauf]] || allemand[[-ed (PL.)|s]] || [[particule o|à]]<sup>[[4]]</sup> [[derc'hel|tenir]]|| [[stal|boutique]].[[-où (PL.)|s]]  
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | '... il n'y avait à peu près que des Allemands à tenir boutique.'
+
|||colspan="10" | '... il n'y avait à peu près que des Allemands à tenir boutique.'
 
|-
 
|-
|||||||||||colspan="4" |''Vannetais'', [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:280)
+
|||||||||||colspan="10" |''Vannetais'', [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:280)
 
|}
 
|}
  
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(3)|| evid an '''darn-vuia''' || deuz an dud|||||| ''Léon (Plouzane) '', [[Briant-Cadiou (1998)|Briant-Cadiou (1998]]:30)
+
|(3)|| evid || an '''darn-vuia''' || deuz || an dud|||||| ''Léon (Plouzane) '', [[Briant-Cadiou (1998)|Briant-Cadiou (1998]]:30)
 
|-
 
|-
| || [[evit|pour]] [[art|le]] [[darn|tas]]<sup>[[1]]</sup>-[[superlatif|le.plus]]|| [[deus|de]] [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[tud|gens]]
+
| || [[evit|pour]] || [[art|le]] [[darn|tas]]<sup>[[1]]</sup>-[[superlatif|le.plus]]|| [[deus|de]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[tud|gens]]
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | 'pour la plupart des gens'
+
|||colspan="10" | 'pour la plupart des gens'
 
|}
 
|}
  
  
Les quantifieurs réalisant des approximations sont multiples:  
+
Les [[quantifieurs]] réalisant des approximations sont multiples:  
  
 
   ''[[kalz]], [[stank]], [[yoc'h]], ur [[bochad]]'' 'beaucoup',
 
   ''[[kalz]], [[stank]], [[yoc'h]], ur [[bochad]]'' 'beaucoup',
 
   ''[[lod]]'' 'certains, une partie de', ''[[bennak]]'' 'quelque...',  
 
   ''[[lod]]'' 'certains, une partie de', ''[[bennak]]'' 'quelque...',  
 
   ''[[nebeut]], [[dibaot]] a'' 'peu'....
 
   ''[[nebeut]], [[dibaot]] a'' 'peu'....
 +
  
 
== Prépositions ==
 
== Prépositions ==
Ligne 57 : Ligne 58 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (4) ||I vugale ||'oa '''dré-men'''|| kouskoudé.|||||| ''Cornouaillais de l'Est (Riec)''
+
| (4) ||I || vugale ||'oa || '''dré-men'''|| kouskoudé.|||||| ''Cornouaillais de l'Est (Riec)''
 
|-
 
|-
||| E vugale || a oa '''dre-mañ''' || koulskoude. |||||| ''Équivalent standardisé''
+
||| E || vugale || a oa ||'''dre-mañ''' || koulskoude. |||||| ''Équivalent standardisé''
 
|-
 
|-
||| [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> [[bugel|enfants]]|| [[R]] [[COP|était]] [[dre|par]]-[[ads|ici]] || [[koulskoude|pourtant]]
+
||| [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> ||[[bugel|enfants]]|| [[R]] [[COP|était]]|| [[dre|par]]-[[ads|ici]] || [[koulskoude|pourtant]]
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | 'Ses enfants étaient dans le coin pourtant.' |||||||| [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:67)
+
|||colspan="10" | 'Ses enfants étaient dans le coin pourtant.' |||| [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:67)
 
|}
 
|}
  
Ligne 73 : Ligne 74 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(5)|| Ha neuze || e teue eur vag || diou wech ar zizun || deuz '''tramant'''... Arhantel || pe eun tu bennag aze. ||||||||''Ouessant'', [[Gouedig (1982)]]
+
|(5)|| Ha neuze || e teue || eur vag || diou wech || ar zizun || deuz '''tramant'''... Arhantel || pe eun tu || bennag aze. ||||||||''Ouessant'', [[Gouedig (1982)]]
 
|-
 
|-
| || [[&|et]] [[neuze|alors]] || [[R]]<sup>[[4]]</sup> [[dont|venait]] [[art|un]] <sup>[[1]]</sup>[[bag|bateau]] || [[numéraux cardinaux|deux.F]]<sup>[[1]]</sup> [[gwech|fois]] [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[sizhun|semaine]] || [[deus|de]] [[trema|vers]] ... Argenton || [[pe|ou]] [[art|un]] [[tu|côté]] [[bennag|queconque]] [[aze|là]]   
+
| || [[&|et]] [[neuze|alors]] || [[R]]<sup>[[4]]</sup> [[dont|venait]] ||[[art|un]] <sup>[[1]]</sup>[[bag|bateau]] || [[numéraux cardinaux|deux.F]]<sup>[[1]]</sup> [[gwech|fois]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[sizhun|semaine]] || [[deus|de]] [[trema|vers]] ... Argenton || [[pe|ou]] [[art|un]] [[tu|côté]] || [[bennag|queconque]] [[aze|là]]   
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | 'Et alors un bateau venait deux fois la semaine de vers... Argenton ou de ce côté là.'
+
|||colspan="10" | 'Et alors un bateau venait deux fois la semaine de vers... Argenton ou de ce côté là.'
 
|}
 
|}
  
Ligne 91 : Ligne 92 :
 
|||colspan="4" | 'aller vers Concarneau' |||| [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:75)
 
|||colspan="4" | 'aller vers Concarneau' |||| [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:75)
 
|}
 
|}
 +
  
 
== Adverbes ==
 
== Adverbes ==
Ligne 100 : Ligne 102 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(1)|| Bez e c'heller ||bremañ kaout ||forzh petra e || forzh pelec'h || pe '''dost'''.||||''Cornouaille (Plogonnec)'', [[Kergoat (1976)|Kergoat (1976]]:42)
+
|(1)|| Bez || e c'heller ||bremañ kaout ||forzh petra e || forzh pelec'h || pe '''dost'''.||||''Cornouaille (Plogonnec)'', [[Kergoat (1976)|Kergoat (1976]]:42)
 
|-
 
|-
| || [[bez'|expl]] [[R]]<sup>[[4]]</sup> [[gallout|peut]].[[IMP]]|| [[bremañ|maintenant]] [[kaout|avoir]] || [[forzh|force]] [[petra|quoi]] [[P.e|dans]] || [[forzh|force]] [[pelec'h|où]] || [[pe|ou]]<sup>[[1]]</sup> [[tost|près]]
+
| || [[bez'|expl]] || [[R]]<sup>[[4]]</sup> [[gallout|peut]].[[IMP]]|| [[bremañ|maintenant]] [[kaout|avoir]] || [[forzh|force]] [[petra|quoi]] [[P.e|dans]] || [[forzh|force]] [[pelec'h|où]] || [[pe|ou]]<sup>[[1]]</sup> [[tost|près]]
 
|-
 
|-
|||colspan="4" |'On peut quasiment maintenant avoir n'importe quoi n'importe où.'  
+
|||colspan="10" |'On peut quasiment maintenant avoir n'importe quoi n'importe où.'  
 
|}
 
|}
  
Ligne 130 : Ligne 132 :
 
| || [[gwechall|autrefois]] [[P.e|dans]] || [[koulz|auntant]] [[lavarout|dire]] || [[pep|chaque]]|| [[ti|maison]].[[-egezh|née]] || [[R]]<sup>[[4]]</sup> [[COP|était]] [[gwenan|abeilles]]
 
| || [[gwechall|autrefois]] [[P.e|dans]] || [[koulz|auntant]] [[lavarout|dire]] || [[pep|chaque]]|| [[ti|maison]].[[-egezh|née]] || [[R]]<sup>[[4]]</sup> [[COP|était]] [[gwenan|abeilles]]
 
|-
 
|-
| || colspan="4" | 'Autrefois il y avait pour ainsi dire des abeilles dans chaque ferme.'   
+
| || colspan="10" | 'Autrefois il y avait pour ainsi dire des abeilles dans chaque ferme.'   
 
|}
 
|}
  

Version actuelle datée du 11 mars 2021 à 11:10

Il existe différentes stratégies linguistiques pour former des approximations.

En (1), le locuteur utilise d'abord le quantifieur bennak pour relativiser la précision de la mesure chiffrée qu'il donne: c’hwec’h kardlev. Il ajoute à celà un évidentiel, a larer, 'à ce qu'on dit', avec lequel il se distancie de la source de l'information tout en en réalisant une approximation de cette source par la marque -er de l'impersonnel.


(1) C’hwec’h kardlev bennak, a lârer, hon eus araokaet beta bremañ.
six quart.lieue quelconque R dit.IMP 1PL a avanc.é jusque maintenant
'A ce qu'on dit, nous avons avancé d'à peu près six quarts de lieue jusqu'ici.'
Vannetais, Herrieu (1994:138)


Préfixes

Les préfixes réalisant des approximations sont:

 ar-, al-, bras-, dam-, dem-, dram-, stram-, hogos-, mor-, mar-


Quantifieurs

Certains éléments, comme les quantifieurs, sont intrinsèquement imprécis, comme kalz 'beaucoup'.


(2) ... ne oa ket kalz _ nemet Jermaned é terc’hel stalioù.
ne1 était pas beaucoup sauf allemands à4 tenir boutique.s
'... il n'y avait à peu près que des Allemands à tenir boutique.'
Vannetais, Herrieu (1994:280)


(3) evid an darn-vuia deuz an dud Léon (Plouzane) , Briant-Cadiou (1998:30)
pour le tas1-le.plus de le 1gens
'pour la plupart des gens'


Les quantifieurs réalisant des approximations sont multiples:

 kalz, stank, yoc'h, ur bochad 'beaucoup',
 lod 'certains, une partie de', bennak 'quelque...', 
 nebeut, dibaot a 'peu'....


Prépositions

dre

(4) I vugale 'oa dré-men kouskoudé. Cornouaillais de l'Est (Riec)
E vugale a oa dre-mañ koulskoude. Équivalent standardisé
son1 enfants R était par-ici pourtant
'Ses enfants étaient dans le coin pourtant.' Bouzec & al. (2017:67)


trema, tramant

La préposition spatiale trema peut aussi servir à réaliser une approximation (comme dans son équivalent français Viens vers dix heures).


(5) Ha neuze e teue eur vag diou wech ar zizun deuz tramant... Arhantel pe eun tu bennag aze. Ouessant, Gouedig (1982)
et alors R4 venait un 1bateau deux.F1 fois le 1semaine de vers ... Argenton ou un côté queconque
'Et alors un bateau venait deux fois la semaine de vers... Argenton ou de ce côté là.'


da-gaout

(6) mond da gaout Konk Cornouaillais de l'Est (Moëlan)
aller pour-trouver Concarneau
'aller vers Concarneau' Bouzec & al. (2017:75)


Adverbes

Les adverbes réalisant des approximations sont multiples:

 a-walc'h 'assez', war-dro 'environ', well-waz 'plus ou moins, l'un dans l'autre', tost 'à peu près'
 dam, hogos 'presque, quasi, pour ainsi dire'


(1) Bez e c'heller bremañ kaout forzh petra e forzh pelec'h pe dost. Cornouaille (Plogonnec), Kergoat (1976:42)
expl R4 peut.IMP maintenant avoir force quoi dans force ou1 près
'On peut quasiment maintenant avoir n'importe quoi n'importe où.'


On en trouve une classe distincte formée par reduplication autour de la disjonction pe 'ou bien', comme mod pe vod 'd'une manière ou d'une autre'.


(2) tamm-pe-damm
morceau ou1 morceau
'un morceau ou un autre' (c.a.d. 'plus ou moins, à peu près') Trégorrois, Gros (1984:70,71)


Expressions

koulz lavaret, 'pour ainsi dire'

(3) Gwechal e koulz lavared peb tiegez e oa gwenan. Léon (Plouzane), Briant-Cadiou (1998:175)
autrefois dans auntant dire chaque maison.née R4 était abeilles
'Autrefois il y avait pour ainsi dire des abeilles dans chaque ferme.'