Ant

De Arbres
Révision datée du 3 août 2020 à 19:36 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Page créée avec « Le nom ''ant'' dénote le 'creux entre deux sillons au labour'. {| class="prettytable" | (1) || Hor c'here|| n'en deus ||anezhañ|| nag erv ||nag '''ant'''. |- | ||[... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Le nom ant dénote le 'creux entre deux sillons au labour'.


(1) Hor c'here n'en deus anezhañ nag erv nag ant.
notre5 cordonnier ne 3SGM a P.lui ni planche.de.terre ni creux de sillon
'Notre cordonnier n'a aucun bien.' MG.:143, cité dans Le Gléau (1973:17)


Morphologie

dérivation

(2) ant 'creux, sillon fait par la charrue, raie, rayure'

=> treant 'harpon de pêche', treanti 'harponner, transpercer', Merser (2009)


répartition et variation dialectale

La carte 14 de l'ALBB documente la variation dialectale de la traduction de tranchée entre deux sillons, tranchées. En Léon, il est en compétition avec le nom fos.