Alc'hwez

De Arbres
Révision datée du 6 juin 2022 à 17:03 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « donné » par « donn.é »)

Le nom alc'hwez dénote une 'clef'.


(1) Amelia e neus rentet kount ar c'huadur en neus kemeret an alc'hwezh fall.
Amelia 3SGM a rend.u compte le 5enfant 3SGM a pris le clef mauvais
'Amélia a découvert (qu'elle/que l'enfant) avait pris la mauvaise clef.'
Plougerneau, M-L. B. (05/2018)


Morphologie

variation et répartition dialectale

La carte 3 de l'ALBB montre que le nom alc'hwez, sous ses différentes formes, est la seule traduction du nom clef donnée sur tout le territoire parlant.

Mc Kenna (1988:§445) donne à Guéméné sur Scorff en alhue a en nor 'la clef de la porte'.


(2) Ne velan ket ken an den ameus graet dezhon alho ar sakriti.
ne1 vois pas plus le homme R 1SG.a donn.é à.lui clef le sacristie
'La personne à qui j'ai donné la clef de la sacristie n'est pas en vue.'
Cornouaillais (Locronan), A-M. Louboutin (10/2021)


(3) An alc'hiou, be meus bet neho met meus ket neho ken.
le clef.s être 1SG.a eu P.eux mais 1SG.a pas P.eux plus
'Les clefs ? Je les ai bien eues mais je ne les ai plus.'
Cornouaillais (Locronan), A-M. Louboutin (10/2021)


genre

Le nom alc'hwez est masculin.


(4) Sell hag hen aman !
regarde que/et lui ici
'Tiens la voilà !' (la clef)
Cornouaillais / Léon, Croq (1908:15)