Différences entre les versions de « Agent »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
 
(Une version intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 20 : Ligne 20 :
||| [[lakaat|m]].[[-et (Adj.)|is]] || [[COP|suis]] || [[bet|été]] || [[diaes|difficile]] || [[gant|avec]].[[pronom incorporé|elle]]  
||| [[lakaat|m]].[[-et (Adj.)|is]] || [[COP|suis]] || [[bet|été]] || [[diaes|difficile]] || [[gant|avec]].[[pronom incorporé|elle]]  
|-
|-
|||colspan="10" | 'Elle m'a contrarié.'
|||colspan="15" | 'Elle m'a contrarié.'
|-
|-
|||||||||||colspan="10" | ''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:27)
|||||||||||colspan="15" | ''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:27)
|}
|}
    
    
Ligne 36 : Ligne 36 :
||| [[lonkañ|avalé]] || [[COP|est]] || [[bet|été]] || [[da|à]].[[pronom incorporé|lui]] || [[penn-da-benn|intégralement]]
||| [[lonkañ|avalé]] || [[COP|est]] || [[bet|été]] || [[da|à]].[[pronom incorporé|lui]] || [[penn-da-benn|intégralement]]
|-
|-
|||colspan="10" | 'Il l'a bu intégralement.'
|||colspan="15" | 'Il l'a bu intégralement.'
|-
|-
|||||||||colspan="10" | ''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:66)
|||||||||colspan="15" | ''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:66)
|}
|}


Ligne 52 : Ligne 52 :
||| réponse || [[art|le]] || [[gouarnamant|gouvernement]]  
||| réponse || [[art|le]] || [[gouarnamant|gouvernement]]  
|-
|-
|||colspan="10" | 'la réponse du gouvernement'  
|||colspan="15" | 'la réponse du gouvernement'  
|-
|-
||||||||||||| colspan="10" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:152)
||||||||||||| colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:152)
|}
|}


Ligne 63 : Ligne 63 :
||| [[klevout|entend]].[[-et (Adj.)|u]] || [[COP|est]] || [[bet|été]] || [[goulenn|question]] || [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>[[bugel|enfant]].[[pluriel interne|s]]
||| [[klevout|entend]].[[-et (Adj.)|u]] || [[COP|est]] || [[bet|été]] || [[goulenn|question]] || [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>[[bugel|enfant]].[[pluriel interne|s]]
|-
|-
|||colspan="10" | 'La demande des enfants a été entendue.'  
|||colspan="15" | 'La demande des enfants a été entendue.'  
|-
|-
||||||||||||| colspan="10" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:152)
||||||||||||| colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:152)
|}
|}


Ligne 77 : Ligne 77 :
||| [[falc'h|fauch]].[[-ad|ée]] || [[nom propre|Yann]] || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> || [[talvezout|vaut]] || [[netra|rien]]  
||| [[falc'h|fauch]].[[-ad|ée]] || [[nom propre|Yann]] || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> || [[talvezout|vaut]] || [[netra|rien]]  
|-
|-
|||colspan="10" | 'La fauche de Yann ne vaut rien.'  
|||colspan="15" | 'La fauche de Yann ne vaut rien.'  
|-
|-
||||||||||||| colspan="10" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:152)
||||||||||||| colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:152)
|}
|}


Ligne 91 : Ligne 91 :
||| [[karout|am]].[[-antez|our]] || [[nom propre|Lena]].[[DIM]] || [[evit|pour]] || [[art|le]] || [[re|ceux]]<sup>[[1]]</sup> || [[paour|pauvre]]  
||| [[karout|am]].[[-antez|our]] || [[nom propre|Lena]].[[DIM]] || [[evit|pour]] || [[art|le]] || [[re|ceux]]<sup>[[1]]</sup> || [[paour|pauvre]]  
|-
|-
|||colspan="10" | 'l'amour de Lenaig pour les pauvres'  
|||colspan="15" | 'l'amour de Lenaig pour les pauvres'  
|-
|-
||||||||||||| colspan="10" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:153)
||||||||||||| colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:153)
|}
|}


Ligne 102 : Ligne 102 :
||| [[kalkenniñ|frapp]].[[-où (PL.)|ements]] || [[nom propre|Yann]] || [[da|pour]] [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> || [[enebour|ennemi]].[[-ien (PL.)|s]]  
||| [[kalkenniñ|frapp]].[[-où (PL.)|ements]] || [[nom propre|Yann]] || [[da|pour]] [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> || [[enebour|ennemi]].[[-ien (PL.)|s]]  
|-
|-
|||colspan="10" | 'les coups de Yann à ses ennemis'  
|||colspan="15" | 'les coups de Yann à ses ennemis'  
|-
|-
||||||||||||| colspan="10" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:153)
||||||||||||| colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:153)
|}
|}




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(9)|| tresadenn || '''Lenaig''' || d'e || enebourien
|(9)|| tresadenn || '''Lenaig''' || deus || an || den
|-
|-
||| [[tresañ|dess]].[[-adenn|in]] || [[nom propre|Lena]].[[DIM]] || [[deus|de]]  || [[art|le]] || [[den|homme]]  
||| [[tresañ|dess]].[[-adenn|in]] || [[nom propre|Lena]].[[DIM]] || [[deus|de]]  || [[art|le]] || [[den|homme]]  
|-
|-
|||colspan="10" | 'le dessin de l'homme par Lenaig'  
|||colspan="15" | 'le dessin de l'homme par Lenaig'  
|-
|-
||||||||||||| colspan="10" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:153)
||||||||||||| colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Stephens (1992)|Stephens (1992]]:153)
|}
|}



Version actuelle datée du 23 juin 2022 à 12:58

Le rôle d'agent est le rôle thématique d'un argument dont le référent est l'instigateur de l'action dénotée par le prédicat. Le rôle d'agent peut, ou pas, coïncider avec la cause de l'action.


(1) Elle fait des crêpes aux myrtilles.

La classe a été frappée en premier par la grippe.
Il chante ses louanges sans cesse.
J'ai fait prendre des mesures.


Syntaxe

l'agent du passif

Au mode passif, l'agent apparaît à l'intérieur d'un constituant optionnel, qui est toujours introduit par une préposition.


(2) Lakaet on bet diaes geti.
m.is suis été difficile avec.elle
'Elle m'a contrarié.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:27)


En breton standard, le complément d'agent est introduit par gant. Ce n'est pas la seule option possible (contra Kervella 1995:§211).

On trouve aussi des compléments d'agent introduits par da en vannetais et dans la vallée du Scorff, ou dre en vannetais.


(3) Lonket eo bet dezhoñ penn-da-benn !
avalé est été à.lui intégralement
'Il l'a bu intégralement.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:66)


l'agent d'un nom

Les noms déverbaux peuvent prendre un agent. Ce ne sont pas les seuls noms qui le peuvent.


(4) respont ar gouarnamant
réponse le gouvernement
'la réponse du gouvernement'
Trégorrois, Stephens (1992:152)


(5) Klevet eo bet goulenn ar vugale.
entend.u est été question le 1enfant.s
'La demande des enfants a été entendue.'
Trégorrois, Stephens (1992:152)


Les noms en lien sémantique avec une action, lorsque modifiés par un dépendant génitif, peuvent lui conférer le rôle d'agent.


(6) Falc'had Yann ne dalvez netra.
fauch.ée Yann ne1 vaut rien
'La fauche de Yann ne vaut rien.'
Trégorrois, Stephens (1992:152)


Lorsqu'un nom déverbal prend deux arguments, comme son équivalent verbal transitif, ce n'est pas obligatoirement l'agent qui apparaît dans une préposition comme ce serait le cas dans un passif verbal. L'argument externe, le patient, peut être amené par une préposition (Stephens 1992:152).


(7) karantez Lenaig evit ar re baour
am.our Lena.DIM pour le ceux1 pauvre
'l'amour de Lenaig pour les pauvres'
Trégorrois, Stephens (1992:153)


(8) kalkennou Yann d'e enebourien
frapp.ements Yann pour son1 ennemi.s
'les coups de Yann à ses ennemis'
Trégorrois, Stephens (1992:153)


(9) tresadenn Lenaig deus an den
dess.in Lena.DIM de le homme
'le dessin de l'homme par Lenaig'
Trégorrois, Stephens (1992:153)

Terminologie

Le terme anglais pour 'agent' est agent.

En breton, Kervella (1995:§211) utilise renadenn oberour pour 'complément d'agent'. On trouve aussi graer.