Différences entre les versions de « Aer »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « a || fait  » par « a || fa.it  »)
m (Remplacement de texte — « -[[kaout| » par «  [[kaout| »)
 
Ligne 54 : Ligne 54 :
|(4)|| An '''êr''' || az-peus || da houzoud || ar vicher, || 'mezaon !
|(4)|| An '''êr''' || az-peus || da houzoud || ar vicher, || 'mezaon !
|-
|-
||| [[art|le]] air || [[R]].2SG-[[kaout|a]] || [[da|de]] [[gouzout|savoir]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[micher|métier]] || [[meus aon|ai.peur]]
||| [[art|le]] air || [[R]].2SG [[kaout|a]] || [[da|de]] [[gouzout|savoir]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[micher|métier]] || [[meus aon|ai.peur]]
|-
|-
|||colspan="15" | 'Mais c'est que tu t'y connais !'
|||colspan="15" | 'Mais c'est que tu t'y connais !'

Version actuelle datée du 18 juillet 2022 à 19:31

Le nom aer, an aer dénote 'l'air'.


(1) Ar berradou dour [...] a rae d' an aer beza yen-sklas.
le goutte.s eau R faisait à le air être froid-intensifieur
'Les gouttes d'eau [...] rendaient l'air glacial.'
Léon, Kerrien (2000:8)


Morphologie

dérivation

(2) Hirio eo êriuz an amzer e-skoaz ma oa deh.
aujourd'hui est aér.é le temps comparé.à que4 était hier
'Il y a plus d'air aujourd'hui qu'hier.'
L'Hôpital-Camfrout, Le Gall (1957:'êriuz')


Sémantique

'vent'

Le nom aer est en compétition lexicale avec avel 'vent, souffle'.


(3) En êr enep emaint.
en air contre sont
'Ils sont sous le vent.'
Trégorrois, Gros (1970b:§'êr')


Expressions

kaout an aer da... , 'avoir l'air de... '

(4) An êr az-peus da houzoud ar vicher, 'mezaon !
le air R.2SG a de savoir le 1métier ai.peur
'Mais c'est que tu t'y connais !'
Léonard (Cléder), Seite (1998:13)


(5) Ar vugale o doa aer klañv.
le 1enfant.s 3PL avait air malade
'Les enfants ont semblé malades.'
Plougerneau, M-L.B (10/2018)


(6) Ar vugale noa an aer da veha klañv.
le 1enfant.s avait le air de1 être malade
'Les enfants ont semblé malades.'
Plougerneau, M-L.B (10/2018)


(7) Ar vugale o doa ket aer da veha kountan.
le 1enfant.s 3PL avait pas air de1 être content
'Les enfants ont semblé déçus.'
Plougerneau, M-L.B (10/2018)


(8) Ar vugale o doa an aer da veha gwelet ar vaouez.
le 1enfant.s 3PL avait le air de1 être v.u le 1femme
'Les enfants ont paru/semblé voir la femme.'
Plougerneau, M-L.B (10/2018)


(9) Ar vugale o deus graet an aer da nompas gwelet ar vaouez.
le 1enfant.s 3PL a fa.it le air de1 ne.pas voir le 1femme
'Les enfants ont semblé ne pas voir la femme.'
Plougerneau, M-L.B (10/2018)

répartition dialectale

On trouve en concurrence pour le même sens de 'paraître' les verbes seblantout et hañval, heñvaliñ, heñvelout, la construction diskouez bezañ, ou encore les constructions qui utilisent les noms dénotant 'l'apparence' comme seblant, feson, doare, ou liv (Liv ar skuizhder zo gantañ 'Il a l'air fatigué').

Tous les locuteurs n'ont pas accès à toutes ces constructions. À Plougerneau en Léon, M-L.B (10/2018) rejette comme agrammatical hañval et seblantout :


(1)a. Ar vugale noa an aer da veha klañv.
le 1enfant.s avait le air de1 être malade
'Les enfants ont semblé malades.'
Plougerneau, M-L.B (10/2018)


* Ar vugale a hañvale bezañ klañv.
* Ar vugale a seblante bezañ klañv.
'Les enfants ont semblé malades.'

'air, mélodie', ton

(1) N' ouzon na ton na zon.
ne1 sais ni ton ni chanson
'Je n'en connais rien.'
Le Berre & Le Dû (1999:104)

'un air maussade', ur penn kozh

En trégorrois, Gros 1970b:'koz.3.') donne eur penn koz 'un air maussade'.

À ne pas confondre

Le nom aer ou, avec assimilation de l'article, naer, peut dénoter un 'serpent', une 'couleuvre' (carte 10 de l'ALBB).