Adverbes spatiaux : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(adverbes déictiques ou anaphoriques)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Les adverbes spatiaux dénotent un espace.
+
Les adverbes spatiaux dénotent un espace, une orientation, ou une direction dans l'espace.
  
  
Ligne 9 : Ligne 9 :
  
 
   ''[[a-us]]'' 'en haut', ''[[a-is]]'' 'en bas', ''[[diwar-c'horre]]'' 'de la surface', ''[[dre-holl]]'' & ''[[partout]]'' 'partout', ''[[a-ziabell]]'', ''[[a-bell]]'' 'de loin', ''[[a-dost]]'' 'de près', ''[[war-dro]]'' 'autour', ''[[er-maez]]'' 'dehors', ''[[war-c'horre]]'' 'à la surface', ''[[war-draoñ]]'' 'vers le bas', ''[[war-grec'h]]'', ''[[war-nec'h]]'' 'vers le haut', ''[[war-lein]]'' 'sur le sommet', ''[[e-krec'h]]'' 'en haut', ''[[war-laez]]'' 'en haut, sur le pont', ''[[e-kichen]]'' 'à côté', ''[[neblec'h]]'', ''[[neptu]]'' 'nulle part' ...
 
   ''[[a-us]]'' 'en haut', ''[[a-is]]'' 'en bas', ''[[diwar-c'horre]]'' 'de la surface', ''[[dre-holl]]'' & ''[[partout]]'' 'partout', ''[[a-ziabell]]'', ''[[a-bell]]'' 'de loin', ''[[a-dost]]'' 'de près', ''[[war-dro]]'' 'autour', ''[[er-maez]]'' 'dehors', ''[[war-c'horre]]'' 'à la surface', ''[[war-draoñ]]'' 'vers le bas', ''[[war-grec'h]]'', ''[[war-nec'h]]'' 'vers le haut', ''[[war-lein]]'' 'sur le sommet', ''[[e-krec'h]]'' 'en haut', ''[[war-laez]]'' 'en haut, sur le pont', ''[[e-kichen]]'' 'à côté', ''[[neblec'h]]'', ''[[neptu]]'' 'nulle part' ...
 +
 +
 +
== Syntaxe ==
 +
 +
Selon [[Favereau (1997)|Favereau (1997]]:§238), les [[adverbes de lieu]] précèdent les [[adverbes de temps]]. Il cite ''[[gwech ebet]]'' par rapport à ''[[di]]'', ''[[eno]]'' 'y'.
  
  

Version du 6 mars 2019 à 09:17

Les adverbes spatiaux dénotent un espace, une orientation, ou une direction dans l'espace.


Morphologie

Il existe trois adverbes spaciaux clitiques déictiques, mañ, -se et -hont qui entrent dans la construction de multiples adverbes.

Les adverbes spatiaux sont aussi largement contruits sur les prépositions spatiales, et les noms d'orientation ou de lieu.

 a-us 'en haut', a-is 'en bas', diwar-c'horre 'de la surface', dre-holl & partout 'partout', a-ziabell, a-bell 'de loin', a-dost 'de près', war-dro 'autour', er-maez 'dehors', war-c'horre 'à la surface', war-draoñ 'vers le bas', war-grec'h, war-nec'h 'vers le haut', war-lein 'sur le sommet', e-krec'h 'en haut', war-laez 'en haut, sur le pont', e-kichen 'à côté', neblec'h, neptu 'nulle part' ...


Syntaxe

Selon Favereau (1997:§238), les adverbes de lieu précèdent les adverbes de temps. Il cite gwech ebet par rapport à di, eno 'y'.


Sémantique

adverbes statiques ou dynamiques

La spatialité peut être statique ou dynamique, ce qui influe sur la compatibilité avec les verbes de mouvement.

Les adverbes déictiques spatiaux opposent par exemple les dynamiques alemañ 'd'ici', alese de là, alehont 'de là-bas' et les statiques: amañ 'ici', aze 'là', ahont 'là-bas', du-mañ 'chez moi/nous', du-se 'chez toi/vous'.


adverbes déictiques ou anaphoriques

Certains advrbes sont déictiques et se calculent à partir du lieu d'énonciation où se trouve le locuteur. Ils sont typiquement contrauits sur les adverbes déictiques spatiaux clitiques -mañ 'ici', -se 'là', -hont 'là-bas'.

Les adverbes anaphoriques spatiaux, au contraire, se calculent à partir d'une information antécédente de type linguistique. Ce sont les adverbes eno 'y', ac'hann 'de là'...