Différences entre les versions de « Adjectifs attributs en 'e' »

De Arbres
Ligne 27 : Ligne 27 :


[[Trépos (2001)|Trépos (2001]]:§230) cite:
[[Trépos (2001)|Trépos (2001]]:§230) cite:
: ''en-noaz'', 'nu'; ''e-kriz'', 'cru'; ''e(z)-beo'', 'en vie'...  
: '''''en'''-noaz'', 'nu'; '''''e'''-kriz'', 'cru'; '''''e(z)'''-beo'', 'en vie'...  
: ''e(z)-poaz'', 'cuit', ''ez-yen'', 'froid'; ''e-tomm'', 'chaud'...
: '''''e(z)'''-poaz'', 'cuit', '''''ez'''-yen'', 'froid'; '''''e'''-tomm'', 'chaud'...




Ligne 38 : Ligne 38 :
| || Ar haz ||e-neus debret ||al logodenn ||'''e-beo'''.
| || Ar haz ||e-neus debret ||al logodenn ||'''e-beo'''.
|-
|-
| || [[art|le]] chat|| a mangé || [[art|le]] souris || ''P''.vivant
| || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>chat|| [[kaout|a]] mangé || [[art|le]] souris.[[-enn|SG]] || ''P''.vivant
|-  
|-  
| ||colspan="4" | 'Le chat a mangé la souris vivante.'
| ||colspan="4" | 'Le chat a mangé la souris vivante.'
Ligne 60 : Ligne 60 :
| || Me a gav gwelloh ||an avalou ||'''e-kriz'''.
| || Me a gav gwelloh ||an avalou ||'''e-kriz'''.
|-
|-
| || [[pfi|moi]] [[R]]<sup>[[1]]</sup> [[kavout|trouve]] [[-oc'h|mieux]] ||[[art|le]] pommes ||''P''.cru
| || [[pfi|moi]] [[R]]<sup>[[1]]</sup> [[kavout|trouve]] [[-oc'h|mieux]] ||[[art|le]] pomme[[-où (PL.)|s]] ||''P''.cru
|-  
|-  
| ||colspan="4" | 'Je préfère les pommes crues.'  
| ||colspan="4" | 'Je préfère les pommes crues.'  
Ligne 88 : Ligne 88 :
| ||||||||colspan="4" |''Plozévet'', [[Goyat (2012)|Goyat (2012]]:194)
| ||||||||colspan="4" |''Plozévet'', [[Goyat (2012)|Goyat (2012]]:194)
|}
|}


== Analyse ==
== Analyse ==

Version du 10 mars 2015 à 18:37

Les adjectifs, lorsque attributs, peuvent apparaître avec un marqueur en ez-.


(1) Ez-yaouank e oa bet dedennet gant al luc'hskeudenniñ.
jeune R était été attiré par le photographier
'Jeune, il avait été attiré par la photographie.'
Standard, Denez (1993:21)


(2) [ diske na kozéal galleg en bien ]
appris avait parler français P.petit
'Il avait appris tout petit à parler français.' Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012b:'tout')


Productivité

Ce marqueur semble productif.

Trépos (2001:§230) cite:

en-noaz, 'nu'; e-kriz, 'cru'; e(z)-beo, 'en vie'...
e(z)-poaz, 'cuit', ez-yen, 'froid'; e-tomm, 'chaud'...



(3) [ ar 'ha:z nøz 'dɛ:bɛd al lo'ɡo:dɛn e 'bew ]
Ar haz e-neus debret al logodenn e-beo.
le 5chat a mangé le souris.SG P.vivant
'Le chat a mangé la souris vivante.'
Plozévet, Goyat (2012:194)


(4) [ lõnkɑ̃ glésker en béw ]
avaler grenouilles P.vivant
'avaler des grenouilles tout[es] vivantes' Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012b:'tout')


(5) [ me ɡav 'ɡɥɛloh ãn a'va:lu e 'kri ]
Me a gav gwelloh an avalou e-kriz.
moi R1 trouve mieux le pommes P.cru
'Je préfère les pommes crues.'
Plozévet, Goyat (2012:194)


(6) [ lõnke na n u' en kri ]
avalé avait un œuf P.cru
'Il avait avalé un œuf tout cru.' Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012b:'tout')


(7) ['nɛ :he ˌrãnku mon e 'nwa:z ]
Neuze e ranko mond e-noaz.
alors R devra aller P.nu
'Alors il faudra qu’il aille tout nu.'
Plozévet, Goyat (2012:194)

Analyse

Le Dû (2012b:'tout') traduit en par l'adverbe français 'tout'. Selon lui, en "forme un adverbe" avec l'adjectif.


Horizons comparatifs

Trépos (2001:§230) note le parallèle avec le fait qu'en gallois, tous les attributs sont précédés de yn.