Adjectif ou participe passé focal antéposé en franco-breton : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 24 : Ligne 24 :
  
  
=== Références ===
+
=== Bibliographie ===
  
 
* [[Pichavant (1996)|Pichavant, R. 1996]]. ''Le Douarneniste comme on cause, étude des mots et des expressions populaires'', quadri signe, éditions Alain Bargain, Quimper.
 
* [[Pichavant (1996)|Pichavant, R. 1996]]. ''Le Douarneniste comme on cause, étude des mots et des expressions populaires'', quadri signe, éditions Alain Bargain, Quimper.
  
[[Category:horizons comparatifs|Categories]]
+
[[Category:Horizons comparatifs|Categories]]
 +
[[Category:langues de l’État français|Categories]]

Version actuelle datée du 17 juin 2021 à 19:01

En français de Bretagne, comme en breton, un élément focalisé est signalé par sa position pré-tensée. Ci-dessous, quelques exemples de prédicats antéposés.


(1) Baouté, je suis _! Je boirai plus bikenn!.

'Je suis ENFLE(E) (mais alors..! à un point!)! Je ne boirai plus jamais.', Pichavant (1996:36)


(2) - Ohu! Ma pauv'e... Quoi y a arrivé avec vous? ('ma pauvre, qu'est-ce qui vous est arrivé?')

- Riské j'ai fait _ .
'J'ai glissé.' , Pichavant (1996:151)


(3) Cheyéyeille... Là y'a du kassa-neï avec eux... Tombés dans le vin ils sont _! Des vrais pipissics ils sont à venir...

'Ohlala, Là ils sont en bordée ... Ils sont TOMBES DANS LE VIN! Ils sont en train de devenir DE VRAIS ALCOOLOS!', Pichavant (1996:168)


(4) Voui, bourrés à craquer qu'ils étaient _., (Brest, Péron 2001:70)


et avec une ellipse de en:

(5) De toutes les couleurs qui vous _ font ouar., (Brest, Péron 2001:62)


Bibliographie

  • Pichavant, R. 1996. Le Douarneniste comme on cause, étude des mots et des expressions populaires, quadri signe, éditions Alain Bargain, Quimper.