A-gostez, E-kostez : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Morphologie)
Ligne 22 : Ligne 22 :
 
| ||||||||colspan="4" |''Bas-vannetais'', [[Nicolas (2005)|Nicolas (2005]]:48)   
 
| ||||||||colspan="4" |''Bas-vannetais'', [[Nicolas (2005)|Nicolas (2005]]:48)   
 
|}
 
|}
 +
  
 
== Morphologie ==
 
== Morphologie ==
 +
 +
=== préposition fléchie ===
  
 
Cette préposition a un paradigme fléchi formé sur les [[possessifs]]. A Groix, la partie plurielle du paradigme comprend des formes pluralisées en ''[[-où]]'' (<font color=green>/ew/</font color=green>).
 
Cette préposition a un paradigme fléchi formé sur les [[possessifs]]. A Groix, la partie plurielle du paradigme comprend des formes pluralisées en ''[[-où]]'' (<font color=green>/ew/</font color=green>).
Ligne 43 : Ligne 46 :
 
| ||bgcolor="#4682B4"|<i><font color=white>3PL</font></i> ||||<font color=green> n-uXoštej'''ew''' ||'à côté d'eux, d'elles' ||''Groix'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:317)
 
| ||bgcolor="#4682B4"|<i><font color=white>3PL</font></i> ||||<font color=green> n-uXoštej'''ew''' ||'à côté d'eux, d'elles' ||''Groix'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:317)
 
|}
 
|}
 +
 +
 +
== Diachronie ==
 +
 +
En [[moyen breton]] du XV°, le ''[[C.|Catholicon]]'' donne la forme ''acostez'' comme correspondant au français ''à part'' et au latin ''seorsum''.
  
  

Version du 6 mai 2018 à 10:28

A-gostez, a-kostez ou e-kostez dénotent la proximité spatiale.


(1) Goude 'oa deuet da vat, 'veze gwelet Jos 'vale 'kost'z 'n aod bemdez.
après était venu pour1 bien était vu Jos à4 marcher à-côté le côte chaque.jour
'Après qu'il a été guéri, on voyait Jos se promener à la côte tous les jours.' Haut-cornouaillais (Rieg), Bouzeg (1986:29)


(2) [ mǝ anawa mat ar vwes [ nɛ͂n zi ʃom akosti ]
Me 'anava mat ar vaouez an hani 'zo ' chom a-kostez.
moi connait bien le 1femme le hini est à4 rester à-côté
‘Je connais bien la femme qui habite à côté.’
Bas-vannetais, Nicolas (2005:48)


Morphologie

préposition fléchie

Cette préposition a un paradigme fléchi formé sur les possessifs. A Groix, la partie plurielle du paradigme comprend des formes pluralisées en -où (/ew/).


(3) 1SG nə-mXoštaj 'à côté de moi'
2SG n-akoštaj 'à côté de toi'
3SGM n-igoštaj 'à côté de lui'
3SGF n-iXoštaj 'à côté d'elle'
1PL n-urXoštejew 'à côté de nous'
2PL n-ukoštaj, n-ukoštejew 'à côté de vous'
3PL n-uXoštejew 'à côté d'eux, d'elles' Groix, Ternes (1970:317)


Diachronie

En moyen breton du XV°, le Catholicon donne la forme acostez comme correspondant au français à part et au latin seorsum.