Différences entre les versions de « -ilh »

De Arbres
Ligne 16 : Ligne 16 :
||| [[pa|quand]]<sup>[[1]]</sup> || [[vez|suis]] || [[hejañ|secoué]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[boutailh|bouteille]] ||[[R]] [[vez|est]] || [[klevout|entendu]] || [[art|le]] [[liv|encre]] || [[particule o|à]]<sup>[[4]]</sup> [[trouz|bruit]].''sfx''.[[-al|er]] ||[[P.e|dans]].[[pronom incorporé|elle]]  
||| [[pa|quand]]<sup>[[1]]</sup> || [[vez|suis]] || [[hejañ|secoué]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[boutailh|bouteille]] ||[[R]] [[vez|est]] || [[klevout|entendu]] || [[art|le]] [[liv|encre]] || [[particule o|à]]<sup>[[4]]</sup> [[trouz|bruit]].''sfx''.[[-al|er]] ||[[P.e|dans]].[[pronom incorporé|elle]]  
|-
|-
|||colspan="10" | 'Quand on secoue la bouteille, on entend l'encre y faire du bruit [bruisser].'
|||colspan="10" | 'Quand on secoue la bouteille, on entend l'encre y faire du bruit.' (bruisser)
|-
|-
|||||||colspan="10" | ''Trégorrois'', [[Gros (1984)|Gros (1984]]:398)
|||||||colspan="10" | ''Trégorrois'', [[Gros (1984)|Gros (1984]]:398)

Version du 23 décembre 2021 à 17:11

Le suffixe -ilh forme des noms.

La carte 507 de l'ALBB donne la répartition dialectale des formes de osilh 'osier', qui est un nom collectif, comme grizilh 'grêle'.


Morphologie

composition

On trouve aussi -ilh en composition, comme en (1) lorsque le nom est verbalisé.


(1) Pa vez hejet ar voutaill e vez klevet al liou o trouzillal enni.
quand1 suis secoué le 1bouteille R est entendu le encre à4 bruit.sfx.er dans.elle
'Quand on secoue la bouteille, on entend l'encre y faire du bruit.' (bruisser)
Trégorrois, Gros (1984:398)


A ne pas confondre

La finale -ouilh, comme la finale -ouille en français, est attachée à une nuance péjorative. Ernault (1879-1880:168) donne par exemple touill 'pourri' en trégorrois de Trévérec.