-igan, -egan : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Morphologie)
(Morphologie)
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
=== allomorphes ===
 
=== allomorphes ===
  
[[Hemon (1976)]] considère ''-egan'' comme caractéristique du dialecte vannetais, [[allomorphe]] de ''-igan''.  
+
[[Hemon (1976)]] considère ''-egan'' comme caractéristique du dialecte vannetais, [[allomorphe]] de ''-igan''. On le retrouve cependant en composé en trégorrois moderne.
 +
 
 +
 
 +
{| class="prettytable"
 +
| (1)|| N'eo || nag ur skoanard || nag ur fall'''egan'''ig || ar Charlez.
 +
|-
 +
|  || [[ne]]'[[COP|est]] || [[na... na|ni]] [[art|un]] gringalet || [[na... na|ni]] [[art|un]] [[fall|mauvais]].DIM.[[-ig|DIM]] ||[[art|le]] Charlez
 +
|-
 +
| ||colspan="4" | 'Le Charlez n'est ni un gringalet ni un souffreteux.' |||||| ''Trégorrois (Perros-Guirrec)'', [[Konan (1954)]]
 +
|}
  
  
Ligne 21 : Ligne 30 :
 
: ''corr'''igan''''' 'nain', [[De Rostrenen (1732)|De Rostrenen (1732]]:648  
 
: ''corr'''igan''''' 'nain', [[De Rostrenen (1732)|De Rostrenen (1732]]:648  
 
: ''polp'''egan''''' 'lutin, diablotin', [[Vallée (1931)|Vallée (1931]]:489)
 
: ''polp'''egan''''' 'lutin, diablotin', [[Vallée (1931)|Vallée (1931]]:489)
 
  
 
== Horizons comparatifs ==
 
== Horizons comparatifs ==
Ligne 30 : Ligne 38 :
  
 
* [[Hemon (1976)|Hemon, R. 1976]]. 'Diminutive suffixes in Breton', ''[[Celtica]]'', 11:85-93.
 
* [[Hemon (1976)|Hemon, R. 1976]]. 'Diminutive suffixes in Breton', ''[[Celtica]]'', 11:85-93.
 +
 +
* Heinz, Sabine. 2009. 'Diminutive Formations in Modern Welsh and Functions of their Formatives', Maria Bloch-Trojnar (éd.), ''Perspectives on Celtic Languages'', ''Lublin Studies in Celtic Languages'' 6, Lublin: Wydawnictwo KUL, 2009, 187-198.
  
  
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:finales|Categories]]
 
[[Category:finales|Categories]]

Version actuelle datée du 19 mai 2020 à 08:01

Le suffixe diminutif composé -igan ou -egan est assez rare.


Kervella (1947:§832) donne korrigan, loenigan. Ces mêmes exemples sont repris dans Mouladuriou Hor Yezh (1993:222) pour 'lutin, animalcule'.

En breton moderne, on trouve la formation nouvelle bagadigan, 'ensemble de grands débutants pour un bagad' (par exemple au bagad de Vannes, où ce niveau précède le bagadig).


Morphologie

allomorphes

Hemon (1976) considère -egan comme caractéristique du dialecte vannetais, allomorphe de -igan. On le retrouve cependant en composé en trégorrois moderne.


(1) N'eo nag ur skoanard nag ur falleganig ar Charlez.
ne'est ni un gringalet ni un mauvais.DIM.DIM le Charlez
'Le Charlez n'est ni un gringalet ni un souffreteux.' Trégorrois (Perros-Guirrec), Konan (1954)


composition

On reconnaît dans -igan deux suffixes diminutifs différents consécutifs: -ig et -an. Le premier, -ig, est productif en breton moderne. Le second, -an, l'était en vieux breton.

Hemon (1976) donne, pour le suffixe -igan, -egan:

corrigan 'nain', De Rostrenen (1732:648
polpegan 'lutin, diablotin', Vallée (1931:489)

Horizons comparatifs

Heinz (2009:194) rapporte quelques cas similaires d'agglutination de suffixes diminutifs en gallois.

Bibliographie

  • Heinz, Sabine. 2009. 'Diminutive Formations in Modern Welsh and Functions of their Formatives', Maria Bloch-Trojnar (éd.), Perspectives on Celtic Languages, Lublin Studies in Celtic Languages 6, Lublin: Wydawnictwo KUL, 2009, 187-198.