-er

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Il y a en breton deux suffixes en -er :

un marqueur -er de pluriel
un suffixe -er, -our, qui obtient un agent pour la formation des noms de métier.


Dans les emprunts au français, une finale en ier obtient aussi -er (pelletier > peleter, denier > diner, destrier > drester, Mordiern 1939:13).