-ant (Adj.)

De Arbres
Révision datée du 31 mai 2020 à 15:04 par Mjouitteau (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Le suffixe -ant est une marque adjectivale.


Favereau (1997:§229) donne bervidant 'fervent', danvezant 'étoffé'.

Trépos (2001:75) donne beruant 'bouillant', begant 'pointu'.


Morphologie

répartition dialectale

Favereau (1997:§229) et Trépos (2001:75) considèrent que ce suffixe est très répandu en vannetais.

Favereau (1997:§229) ajoute, hors vannetais, lufrant 'brillant' (Pélem), sichant, chichant 'affable' (Cornouaille).


morphologie d'emprunt

Le suffixe -ant est une marque adjectivale qui emprunte au français (Kervella 1947:§840). Cela ne veut pas dire que les adjectifs en -ant sont emprutés au domaine roman. On trouve -ant sur des racines celtiques comme l'adjectif berv 'bouillant', qui remonte au proto-celtique * berw-ā-, * berw-ī- (Matasović 2009).


A ne pas confondre

Il existe deux suffixes -ant empruntés au français. L'un est adjectival, mais l'autre est nominal.

Trépos (2001:75) confond le suffixe adjectival -ant avec le suffixe nominal -iant dans badeziant, 'baptême'.