Y. Simon (23/03/2013)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Cette élicitation a été opérée à partir d'un protocole établi par Nora Boneh et Léa Nash, dans le cadre d'un travail de typologie sur les verbes ditransitifs.

L'élicitation, courte, consiste en une tâche de traduction de phrases françaises données à l'oral. Elle a lieu le 23 mars 2013 à Plougerneau, avec Mélanie Jouitteau et Y. Simon.

L'élicitation est conduite en breton. Linguiste et locutrice se connaissent dans un cadre informel brittophone et sont habituées l'une l'autre à leurs variétés de breton respectives.


 La locutrice considère que son breton est de Landi. 
 Ses parents parlaient uniquement breton à la maison. 
 L'école a provoqué une rupture de pratique entre 13 et 16-17 ans.
 Pratique langagière adulte ininterrompue, à Landerneau puis à Brest. 

"Ne oa nemet brezhoneg tro-war-dro din."

Les phrases transcrites ci-dessous ont été présentées dans l'ordre où elles apparaissent ici.


  • Dorothée a envoyé de l'aide à Marie.
Sikour en deus digaset Dorothée da Marie. [sans mutation]
  • Le destin a envoyé de l'aide à Marie.
<hésitations sur la traduction de "destin".>
  • La catastrophe a envoyé de l'aide à Marie.
An darvoud en deus digaset sikour da Varie.
  • La tempête a envoyé de l'aide à Marie.
An amzer-gwall en deus digaset <a...> sikour da Marie. [sans mutation]
  • Dorothée a envoyé des problèmes aux gens. [franco-breton]
Kudennoù neus degaset kudennoù d'an dud.
  • La catastrophe a envoyé des problèmes aux gens. [franco-breton]
An darvoud... deus degaset kudennoù d'an dud/'touesk an dud.
  • La tempête a envoyé des problèmes aux gens. [franco-breton]
An darvoud an deus degaset kudennoù d'an dud. [l'évènement]
  • Dorothée a envoyé la bonne nouvelle à Marie.
Keloù mat neus degaset Dorothée da Varie.
  • L'accident a envoyé les bonnes nouvelles à Marie.
Ar gwall-zarvoud neus degaset keloù mat da Marie. [sans mutation]
  • Le vent a envoyé une bonne nouvelle à Marie.
An avel neus degaset keloù mat da Varie.
  • La fée a renvoyé Dorothée à ses oncles.
Ar vroudig a neus kaset Dorothée d'he eontr. [singulier]
  • L'accident a renvoyé Dorothée à ses oncles.
Ar gwallzarvoud a neus digaset Dorothée d'he eontred.
  • Le vent a renvoyé Dorothée à son oncle.
An avel neus kaset Dorothée d'he eontr.
  • La sorcière a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
* Da vro Oz a neus kaset Dorothée....nan.
* Da vro Oz a neus kaset ar sorcerez....nan.
Ar sorcerez neus kaset Dorothée da vro Oz.
  • La peur a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
An aon en deus kaset Dorothée da vro Oz.
<l'assonnance aon ('peur')/naon ('faim') est trouvée problématique.>
  • essaie avec "gant aon":
Gant aon en deus kaset Dorothée da vro Oz.
<mais alors qui a envoyé Dorothée? Ce n'est pas la même phrase>
  • La joie a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
Al laouenidigezh neus kaset Dorothée da vro Oz.
  • Le vent a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
An avel neus kaset Dorothée da vro Oz.
  • La musique a donné une atmosphère très agréable à la fête.
Ar sonerezh neus degaset ur... un aergelc'h mat/plijus d'ar gouel.
  • Angela a donné un livre à Sylvie.
Roet en deus Angela ul levr da Sylvie.
  • Angela a donné un livre à la Bretagne.
Roet en deus Angela ul levr da Vreizh.


Merci à Y. Simon pour son aide et sa patience.