Tapout

De Arbres
Version du 13 juillet 2019 à 20:30 par Mjouitteau (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Tapout, dans son sens le plus répandu de 'prendre, comprendre, saisir, remporter, attraper', est un verbe transitif.


(1) Difennet eo tapout kokouz.
défendu est prendre coques
'Il est défendu de ramasser des coques.' Gros (1970:124), cité dans Favereau (1997:§443)


Morphologie

variation dialectale

(2) Trapit ar gartenn peus c’hoant.
prenez le 1carte avez envie
'Prenez n’importe quelle carte.' Douarnenez, [HD 08/2010]


dérivation

Avec le préfixe gwall-, on obtient gwalldapout.


(3) Doue ho kwalldapo e doare pe zoare.
Dieu vous3 mauvais.attrapera en manière ou1 manière
'Dieu vous punira d'une manière ou d'une autre' Menard & Kadored (2001:§'gwalldapout')


(4) Kant mil lizherenn a ranked da gaout, da vihannañ, evit tapout ar priz. Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:138)
cent mille lettre.SG R1 doit.IMP de1 avoir à1 petit.le.plus pour prendre le prix
'Il faut au moins avoir cent mille signes pour remporter le prix.'


Sémantique

Le verbe tapout 'atrapper' est en compétition avec les verbes serriñ, pakañ.

L'expression trégorroise tapout bezañ 'arriver à être' équivaut à dont a-benn da vezañ dans les autres dialectes (Konan 1954).