Sujet nul

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Un sujet nul est un sujet qui n'est pas phonologiquement réalisé. Il est présent dans la structure syntaxique et on peut l'observer interagir avec d'autres éléments, par exemple lorsqu'il déclenche l'accord verbal, mais il n'est pas prononcé.

Syntaxiquement, un sujet nul est un pronom vide, qui est interprété sémantiquement et présent dans la structures syntaxique. Techniquement, le breton a deux pronoms sujets nuls, PRO qui est le sujet des infinitives, et "petit pro" qui est le sujet d'un domaine tensé. Quand on parle de "langue à sujet nul" cependant, on pense uniquement au petit-pro des domaines tensés.


Paramètre du sujet nul

Le paramètre du sujet nul est une dimension de variation entre les langues. Certaines possèdent dans leur inventaire lexical ce pronom vide sujet des domaines tensés. Certaines non. L'italien ou le breton sont des langues à sujet nul.


(1) Sichant out. Breton
sympatique es
'Tu es sympathique.'


(2) Sei simpatica. Italien
es sympathique
'Tu es sympathique.'


L'anglais et le français ne sont pas des langues à sujet nul:

(3) * Are nice

(4) * Es sympathique


En grammaire générative, une langue dite "à sujet nul", aussi dite "langue pro-drop" est précisément une langue qui autorise des déclaratives et des interrogatives où le sujet n'est pas réalisé. En effet, à l'impératif, le sujet n'est pas non plus réalisé dans les langues comme le français ou l'anglais.


propriétés associées

Les langues pro-drop ont des propriétés associées, comme une tendance à avoir un paradigme d'accord morphologiquement riche, à avoir une lecture d'emphase plus ou moins contrastive sur les pronoms réalisés, ou à avoir des explétifs nuls. Il persiste cependant des contre-exemples (pour un résumé des comportements pro-drop partiels, se reporter à Sessarego & Gutiérrez-Rexach 2017).

Le chinois, sous les conditions adéquates d'interprétation du sujet topique, a des sujets nuls sans système paradigme d'accord riche.

L'espagnol dominicain, l'espagnol chinchano (dialecte afro-péruvien de l'espagnol) ainsi que le portuguais brésilien ont des sujets réalisés sans effet de focus contrastif.

Bibliographie

langues de contact

  • Ingham, Richard, Monique Dufresne, Marie Labelle. 2018. 'Topic, Focus and null subjects in Old French, 'Canadian Journal of Linguistics 63:2,

242-263.


horizons théoriques et comparatifs

  • Sessarego, Sandro & Javier Gutiérrez-Rexach 2017. 'Revisiting the Null Subject Parameter: New Insights from Afro-Peruvian Spanish', Isogloss 3:1, texte.
annonce].