Subordonnées conditionnelles

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Les subordonnées conditionnelles peuvent être introduites par le complémenteur ma dans tous les dialectes (carte 67 de l'ALBB).

Favereau (1997:§585) note qu'en Poher, ma est parfois élidé.


(1) an dez ma oa prenet.
an dez oa bet prenet Poher
le jour _[ø]_/C était (été) acheté
'Le jour où il fut acheté.' Favereau (1997:§585)


Syntaxe

Favereau (1997:§572) note que les subordonnées conditionnelles introduites par ma sont des subordonnées qui précèdent souvent leur matrice.


Bibliographie

  • Favereau, F. 1997. Grammaire du breton contemporain. Morlaix: Skol Vreizh, §637-641, §671.