Structure syntaxique

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Une phrase, qu'elle soit écrite, prononcée ou entendue, est contrainte à un ordre linéaire. Ses éléments peuvent être ordonnés sur un axe unique, celui du temps. Le sens de cette phrase, lui, est fondamentalement hiérarchique.

La structure syntaxique est la structure de médiation entre le sens, de structure hiérarchisée, et la réalisation phonologique des phrases, linéarisée.

La structure syntaxique est construite à partir des éléments du lexique et d'éléments fonctionnels, soudés les uns aux autres. Les relations de vérification de traits, d'accord et de cas, les mouvements liés à la structure informationnelle sont opérés dans la structure syntaxique.


L'ordre linéaire n'est qu'un indice de la structure syntaxique

Il existe quelques exemples frappants dans la langue, qui montrent que la structure syntaxique ne coïncide pas avec la structure linéaire. Les cas de mouvement syntaxique sont assez facilement repérables.


En (1), le quantifieur flottant tout apparaît séparé du groupe nominal an dud qu'il quantifie.


(1) [An dud ]i a ouie dont [ tout _ ]i da di Mémère neuze.
le gens R AUX venir tous à maison Mémère alors
'Les gens venaient alors tous chez Mémère.' Bas-Cornouaillais (Tréboul), Hor Yezh (1983:75-76)


Dans l'hypothèse d'une dérivation de la structure syntaxique, il existe un temps de la dérivation où le bloc tout an dud est réalisé. Ensuite, le groupe nominal an dud est antéposé seul en zone préverbale, laissant son quantifieur dans le champ du milieu.


Le sens dépend de la structure assignée à une phrase

Dans le sens de la phrase en (2) tel que traduit, la structure syntaxique comprend un complément d'agent pour la forme passive lakaet.


(2) Lakaet e oan [ sot ] [ get ma mestr-skol ].
mis R étais sot avec mon maître-école
'Je passais pour fou auprès de mon instituteur.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:102)


En (3), la structure assignée est différente. Le verbe passif lakaet n'a plus de complément d'agent, et get ma mestr-skol modifie l'adjectif sot. Il y a deux lectures possibles de la phrase en (2) et (3) car il y a deux structures syntaxiques différentes que l'on peut leur assigner.


(3) Lakaet e oan [sot [ get ma mestr-skol ]].
mis R étais sot avec mon maître-école
'Je tombais amoureux(/se) de mon instituteur.'
littéralement: 'On me mettait idiot par mon instituteur.'

Niveaux de représentation

La structure syntaxique et sa dérivation peuvent être représentées sous forme de structure arborescente, ou avec un système de crochets qui découpent les constituants.


La syntaxe ne constitue cependant pas un niveau de représentation dans le sens de la forme logique ou de la forme phonologique.

Bibliographie

Chomsky, Noam. 1969. Structures syntaxiques, Points.