Sentiñ

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le verbe sentiñ peut prendre deux arguments, l'un direct, l'autre indirect.


(1) An hini ne sent ket ouzh ar stur, ouzh ar garreg a raio sur.
le celui ne1 obéit pas à le gouvernail, à le rocher R1 fera sûrement
'Qui n'obéit pas à la barre obéira aux rochers.' proverbe


Sémantique

sentiñ vs. selaou

Gros utilise dans le sens de 'obéir' les verbes sentiñ et selaou.


(2) N'eo ket mad selaou an estren.
ne'est pas bon écouter/obéir le étranger
'Il n'est pas bon d'obéir à autrui.' Trégorrois, Gros (1970b:§'estren')


(3) Ma 'm-bije sentet ouz ma imor em-bije lazet anezañ.
si4 '1SG-aurait obéi à mon2 humeur 1SG-aurait tué P.lui
'Si j'avais écouté ma colère, je l'aurais tué.'
Trégorrois, Gros (1989:'imor')


Diachronie

(4) perac ... n’hun es chet ni sentet avel guir bugalé?
pourquoi ... ne1'1PL a pas nous obéi comme vrai enfants
'Pourquoi... ne nous sommes nous pas obéi comme de vrais enfants?' Vannetais 1849, LLB-41, cité par Hemon (2000:124)