Salv

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

L'adjectif salv, 'sauf', a comme en français le sens qu'il a dans sain et sauf.

C'est aussi un complémenteur qui peut sélectionner le complémenteur ma, ce qui donne de façon compositionnelle 'sauf que'.


(1) Evel ar silzig arall e vez graet ar re-mañ salv ma vez lakaet ar c'hig war blad.
comme le saucisse autre R4 est fait le ceux-ci sauf que est mis le 5viande sur1 plat Menard & Kadored (2001:§'salv')
'Celles-ci sont faites comme les autres saucisses sauf qu'on met la viande à plat.'


Salv a aussi un sens optatif. Il signifie alors 'dommage (que) ne pas' ('si seulement' sans sa nuance exclamative).


(2) Salv e vefe ac'hanon-me da gefrisa.
_ R serait P.moi-moi ton1 fiancée Standard, Drezen (1990:60)
'Pourvu que je sois, moi, ta fiancée.'


Syntaxe

Salv (ma) peut déclencher sur le verbe la morphologie du futur ou du conditionnel.


(3) Salv ma ouio en em zibab.
pourvu que saura se1 choisir
'Pourvu qu'il sache se débrouiller!' Ar Merser (2009:§ 'salv')


(4) Salv o dije gallet dont a-benn eus o zaol.
_ 3PL aurait pu venir à-bout de leur2 coup Menard & Kadored (2001:§'salv')
'C'est dommage qu'ils/elles n'aient pas réussi.'
'* Pourvu qu'ils auraient réussi.'

Expressions

Salv est présent dans l'interjection Salokras, dérivée de Salv ho kras ('sauf votre respect', Favereau (1993:'salokrass').