Racine

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
 Villoing & Lahrouchi (2010):
 "La racine est ce qui reste du « mot » après que tous les affixes lui ont été soustraits ; c’est l’unité porteuse de l’identité du mot, non autonome en syntaxe et que l’on peut retrouver dans d’autres mots constituant une famille morphologique. Dans les langues de type indo-européen, cette unité est alors définie comme monosyllabique, organisée autour d’un noyau vocalique qui peut être entouré de une à trois consonnes selon des schémas d’organisation limités. [...]
 La racine est de fait souvent synonyme de radical ou de thème. On dira, par exemple, que rare, rareté, rarement, rarissime, raréfier, raréfaction, raréfiable partagent la racine rare tandis que devoir, devez, doit et  partageraient, du moins à un certain niveau de l’analyse, la racine monoconsonantique d-."


radical vs. racine

Le radical et la racine sont en morphologie des notions différentes. La racine entre une dérivation morphologique pour obtenir le radical.


Terminologie

Press (1986:241) traduit pennrann par l'anglais radical, root, base.


  • racine

Kervella (1947) utilise le terme breton gwrizienn ger, littéralement 'racine de mot', ou pennwrizienn, 'racine principale'. Pennaod (1969b) utilise le terme gwrizienn.

L'anglais utilise le terme root.


  • radical

Favereau (1993) donne penngef pour 'radical'. Pennaod (1969b) utilise le terme bonad

L'anglais utilise le terme stem.

Bibliographie

breton

horizons théoriques