Résultatif

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

L'aspect résultatif dénote la conclusion ou le résultat d'un procès. En (1), en e c'hourvez dénote la fin de l'action, la limite finale du procès du verbe (la charrette n'aurait pas pu être frappée plus loin).


(1) An ebeulez na oa ket bet pell o skei ar harr en e hourvez.
le pouliche ne.R était pas été long à cogner le voiture dans son1 couché
'La pouliche ne fut pas longue à renverser la charrette .'
Trégorrois, Gros (1989:'gourvez')


  • représentation schématique: ---------[-----]----->


L'aspect résultatif est un aspect perfectif, puisqu'il implique nécessairement la présence d'une borne de fin.


Arguments directs

Certaines structures verbales expriment ouvertement la conclusion ou le résultat d'un procès par un argument direct du verbe, comme illustré ci-dessous en anglais et en franco-breton:


(1) I hammered the metal flat.

/je martelai le métal plat/
'J'ai aplati le métal à coups de marteau.'


(2) Main'nant faut le laver prop.

'Maintenant, il faut le laver jusqu'à ce qu'il soit propre.'
(un vieux pêcheur à un enfant, jetée du port à Brest, nov. 2012)


(3) Espérons que ça va cicatriser... Pose ton corps allongé, don!

Cornouaille (bigouden), Stéphan (1986:16)


Verbes

Le verbe livañ, 'peindre', dans Livet 'meus an ti, 'J'ai peint la maison', est un résultatif en ce que le résultat du procès est que la maison est dans l'état d'être peinte.


Strutures verbales

(4) E wreg he-devoa lakeet [ anezañ pinvidig ].
son1 femme 3SGF-avait mis P.lui riche
'Sa femme l'avait enrichi.'
Trégorrois, Gros (1989:'divalla')