Portée

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

La portée est le domaine de la phrase sur lequel porte un élément fonctionnel.

Les éléments ayant portée sont: les quantifieurs, les particules interrogatives, les adverbes, la négation, le focus...

Certains éléments n'apparaissent que sous la portée d'un autre, comme les items de polarité négative.


La portée sémantique contredit parfois des éléments morphologiques. En (1), le diminutif a portée sur un élément temporel dans la phrase, en dehors du composé morphologique auquel il appartient.


(1) Unanig bennag a deu eur wech an amzer.
un.DIM quelconque R vient un fois le temps
'Un petit quelqu'un (quelques rares personnes) vient de temps en temps.' Trégorrois, Gros (1984:174)
* 'quelqu'un de petit en taille', * 'quelqu'un que j'aime bien'


(2) Un rare touriste entrait dans la boutique.
> Un touriste entrait parfois/rarement dans la boutique.'


Références

pour aller plus loin

  • Aoun, Joseph and Li, Audrey. 1993. Syntax of Scope, MIT Press.
  • Chierchia, Gennaro. 1992-93. 'Questions with quantifiers', Natural Language Semantics 1: 181-234.
  • Fox, Danny. 1995. Economy and Scope, Natural Language Semantics 3:283-341.
  • Kiss, Katalin É. 2005. 'Quantifier Scope Ambiguities', Martin Everaert And Henk Van Riemsdijk (éds.), The Blackwell companion to Syntax, Blackwell Publishing, vol IV, chap.53.
  • Ruys, E. G. 2005. 'Unexpected Wide Scope Phenomena', Martin Everaert And Henk Van Riemsdijk (éds.), The Blackwell companion to Syntax, Blackwell Publishing, vol V, chap.74.
  • Sportiche, Dominique. 2005. 'Reconstruction, Binding, and Scope', Martin Everaert And Henk Van Riemsdijk (éds.), The Blackwell companion to Syntax, Blackwell Publishing, vol IV, chap.54.