Pegement

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Pegement est l'interrogatif prototypique de quantité des noms comptables.

Devant un adverbe superlatif, pegement est un interrogatif. C'est aussi un exclamatif de degré.


Morphologie

Pegement est composé de façon transparente du préfixe interrogatif pe- et du quantifieur kement, 'autant'.


variation dialectale

Selon la carte 514 de l'ALBB, qui traduit 'combien d'enfants?', "en dehors du vannetais, pegement ne s'emploie d'ordinaire que pour le prix." On en voit cependant des usages sporadiques en Léon et Goëlo. Ailleurs, l'interrogatif utilisé est pet.

La variation dialectale de la réalisation morphologique de l'interrogatif de quantité est aussi documentée dans la carte 036 de Le Dû (2001), par une traduction du français combien?.


Syntaxe

noms comptables singuliers

L'interrogatif pegement s'utilise devant un nom comptable au pluriel. cf. la carte 514 de l'ALBB, pour la traduction de 'combien d'enfants...'


(1) M'eus ket soñj pegement a dud oant ind.
moi a pas souvenir combien de gens étaient eux
'Je ne me rappelle pas combien ils étaient' Vannetais (Arradon), Audic (2011:17)


variation dialectale

A Groix, Ternes (1970:228) sigale que pegement doit se placer devant un singulier (pegement den), ce qui est agrammatical dans les autres dialectes.


(4) /pi ̌jəmen dein xox e-nti /
combien homme êtes dans-le.maison
'Vous êtes à combien d'hommes à la maison?' Groix, Ternes (1970:228)


noms non-comptables

Suivi de la préposition a, pegement peut précéder les noms collectifs (Kervella 1947:§604) et les noms massiques.


(1) Pegement a erc'h ?
combien de neige
'Combien de neige?' Standard, Kervella (1947:§604)


(2) Pegement a zeur?
combien de eau
'Combien d'eau?' Vannetais, Guillevic & Le Goff (1986:80)


On trouve aussi des exemples de pegement comme interrogatif de quantité devant un nom massique sans médiation de la préposition a.


(4) Pegement dour 'vo e'mm?
combien eau y.aura besoin
'Combien d'eau faudra-t-il?' Favereau (1997:§278)


quantification du temps

L'interrogatif pegeit, ou sa variante vannetaise pegehet (Guillevic & Le Goff 1986:80), est le plus largement utilisé pour interroger la quantification temporelle.

Cependant, pegement apparaît en vannetais dans la carte 517 de l'ALBB, pour la traduction de 'combien de temps...'. Si il s'agit bien de formes en pegement amzer (et non pegement a amzer), il se pourrait qu'on trouve en vannetais des formes pegement devant des noms massiques. Une hypothèse concurrente serait que des variations dialectales apparaissent dans l'usage comptable/non-comptable pour des entités comme le temps.


degré

L'interrogatif de degré des adverbes est pegen, sauf lorsque cet l'adverbe est au superlatif, auquel cas on trouve pegement (Kervella 1947:§542,407).


(3) Kontañ a reas dezhi pegement muioc'h a labour en deveze ur pennad a oa.
raconter R fit à.elle combien plus de travail R avait un moment R y.avait
'Il lui raconta combien plus de travail il avait auparavant.'
Standard, Kervella (1947:§542)


enchâssé non-interrogatif

question indirecte

Gros a des formes en daoust pegement. Daoust est l'interrogatif. Le reste est la complétive sur laquelle porte l'interrogation indirecte.


(2) Daoust pegement e-neus fouetet?
à.savoir combien R.3SG-a dépensé
'Je me demande combien il a dépensé.' Trégorrois, Gros (1989:164)


tête de complétive

Enchâssé dans une phrase matrice avec un verbe déclaratif ou une tournure présentative, pegement est la tête d'une complétive (voir l'article sur les interrogatifs enchâssés).


(1) Sell pegement a arhant am-eus me foétét ez kerz.
regarde combien de argent R.1SG ai moi dépensé pour.toi
'Regarde combien d'argent j'ai dépensé pour toi.'
Trégorrois, Gros (1970:238)

Discours

exclamatives

On trouve en discours des usages exclamatifs de pegement, plausiblement dérivés de son usage comme interrogatif de degré.


(2) Gwelit 'ta pegement eo sklêreet pep tra abaoe m'int digoret!
voyez donc combien est éclairé chaque chose depuis que'sont ouvert
'Voyez donc comme tout est plus clair depuis qu'elles sont ouvertes! (les fenêtres).' Léon, Seite (1975:64)


(3) Pegement ou des de zoujein!
combien 3PL a à craindre
'Combien ils ont à craindre!' Vannetais, Guillevic & Le Goff (1986:80)


Pegement bennak

Pegement peut être suivi de bennak, 'quelconque' (Kervella 1995:§476).