Pakañ : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
 
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
||| poissons ||[[R]]<sup>[[1]]</sup> [[gallout|peut]].[[IMP]] [[ivez|aussi]]|| [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> attraper || bar ||[[dreist|sur]]-[[holl|tout]]
 
||| poissons ||[[R]]<sup>[[1]]</sup> [[gallout|peut]].[[IMP]] [[ivez|aussi]]|| [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> attraper || bar ||[[dreist|sur]]-[[holl|tout]]
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | 'On peut aussi attrapper des poissons, des bars, surtout.' ||||||||''Léon (Cléder)'',|| [[Seite (1998)|Seite (1998]]:9)
+
|||colspan="4" | 'On peut aussi attraper des poissons, des bars, surtout.' ||||||||''Léon (Cléder)'',|| [[Seite (1998)|Seite (1998]]:9)
 
|}
 
|}
  

Version actuelle en date du 16 novembre 2019 à 15:53

Le verbe pakañ 'attraper' est prototypique d'un verbe transitif, qui prend un sujet agent et un objet patient de l'action.


(1) Pesked a heller ive da baka, braoged dreist-oll.
poissons R1 peut.IMP aussi de1 attraper bar sur-tout
'On peut aussi attraper des poissons, des bars, surtout.' Léon (Cléder), Seite (1998:9)


Sémantique

Le verbe pakañ est en compétition avec les verbes serriñ, tapout.


Expressions

pakañ anezho 'dérailler'

(2) Emaoun o komañs pakañ anezho.
suis à4 commencer attraper P.eux
'Je commence à dérailler.' Léon, Kervella (2009:119)