Nijal : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(Morphologie)
(structure argumentale)
 
Ligne 29 : Ligne 29 :
 
| (2) || '''Nijet''' ez eus kuit || eur bluenn ||doh e askell.|| ''L'Hôpital-Camfrout'', [[Le Gall (1958)|Le Gall (1958]]:'pluenn')
 
| (2) || '''Nijet''' ez eus kuit || eur bluenn ||doh e askell.|| ''L'Hôpital-Camfrout'', [[Le Gall (1958)|Le Gall (1958]]:'pluenn')
 
|-
 
|-
| || volé [[R]] [[ez eus|est]] [[kuit|parti]]|| [[art|un]]<sup>[[1]]</sup> plume || [[doc'h|de]] [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> aile
+
| || volé [[R]] [[ez eus|est]] [[kuit|parti]]|| [[art|un]] <sup>[[1]]</sup>plume || [[doc'h|de]] [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> [[askell|aile]]
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'Une plume s'est envolée de son aile.'  
 
|||colspan="4" | 'Une plume s'est envolée de son aile.'  

Version actuelle en date du 16 novembre 2019 à 23:22

Le verbe nijal signifie 'voler, s'envoler'. C'est un verbe de mouvement.


(1) Kracherc'h zo nhijal diboa mintin-m'. Cornouaillais de l'Est (Bannalec)
Krakerc'h zo o nijal dibaoe mintin-mañ Équivalent standardisé
semi.neige est à4 voler depuis matin-ci
'Il vole de rares flocons depuis ce matin.' Bouzec & al. (2017:62)


Morphologie

La carte 493 de l'ALBB fournit la traduction de voler (d'un oiseau) pour le dialecte vannetais.

Ernault (1900-1901a:331) donnait pour le vannetais les formes neigeal, neigein, négein, correspondant au gallois neidio 's'élancer'.

Syntaxe

structure argumentale

Comme souvent les verbes de mouvement, nijal peut prendre une postposition (nijal kuit 's'enfuir à tire d'aile').


(2) Nijet ez eus kuit eur bluenn doh e askell. L'Hôpital-Camfrout, Le Gall (1958:'pluenn')
volé R est parti un 1plume de son1 aile
'Une plume s'est envolée de son aile.'


Il peut avoir un usage ditransitif lorsque le but du déplacement est précisé. Cet argument est introduit par davet ou da-gaout 'vers'.


(3) Nijet en deus buan da gaout al labourizion.
volé R.3SG a vite vers le agriculteur.s
'Il a volé vite du côté de, ou vers les agriculteurs.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:28)