Naoned (1952)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
  • Naoned, Aldrig (a). 1952. 'Rann-yezh Bro-Gernev, enklaskoù e Gwiskriv hag e Skaer', kempennet gant Y. Cormerais, Al Liamm Tir na n-og 35, 55-61.


Le but de l'article, selon l'auteur, est de mettre à bas l'idée qu'il y a plus d'une langue en Bretagne, tout en aidant les apprenants par l'écrit à parler cette variété de Scaër/Guiscriff et d'aider les natifs de cette variété à accéder à "la langue unifiée" écrite.


à propos

Nous n'avons plausiblement de l'auteur que son prénom.
Les relevés ont été opérés à Guiscriff et à Scaer, à partir de phrases écrites. L'usage du possessif va pointe vers une source léonarde. L'article comprend des notes de prononciation (à partir de l'écriture), une liste de vocabulaire comparé, quelques expressions et des notes grammaticales.


erratum

selon Naoned (1952:61), le temps passé (amzer-dremenet) est synthétique, remarquable par sur forme en "â" à la 3SG, "prononcé entre â et un e muet français" (me 'gemerâ, c'hui 'dennâ). Cependant, il note plus bas que dans ce dialecte, le passé simple (amzer-dremenet-strizh) n'existe pas. Il s'agit probablement d'une confusion (éditoriale?) avec le -a final du temps présent en cornouaillais de l'Est.