Na... na

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Na... na... équivaut à la construction ni... ni... en français, ou neither... nor... en anglais.

C'est une conjonction, item de polarité négative.


(1) Ne vin na manac’h na beleg !
ne serai ni moine ni prêtre
'Je ne serai ni moine ni prêtre!' Standard, Drezen (1990:86)


Morphologie

La tournure ne nécessite pas obligatoirement la réalisation de ses deux termes, tant qu'elle est sous la portée de la négation ne.


(2) Gallek mad a ouient tout ivé, pétra benac ma ouient ket scriva na lenn.
français bon R savaient tous aussi quoi quelconque que ne savaient pas écrire ni lire
'Ils connaissaient tous bien le français bien qu'ils ne sussent ni lire ni écrire.' Léon (Lesneven), Burel (2012:40)


(3) Biken n'em-bije eiz breh, na peder diouvreh.
jamais ne R.1SG-aurait 8 bras ni 4 21.bras
'Je n'aurai jamais 8 bras ni quatre paires de bras.' Standard, Bodenes (2009:7)


(4) Honnez na oa ket eur plah vrao, na tost ivez !
celle.ci ne.R était pas un fille1 belle ni près aussi
'Ce n'était pas une jolie fille, ni près de l'être (elle était laide).'
Trégorrois, Gros (1984:161)


Lorsque le premier terme est un mot morphologiquement négatif comme netra, le premier na peut aussi n'être pas prononcé.


(4) Ne oa deuet _ netra na den a-benn anezhañ.
ne était venu rien ni personne à-bout P.lui
'(Ni) Rien ni personne n'en était venu à bout.' Standard, Menard & Kadored (2001:§'netra')


(5) N'eus ket 'met traoù dibenn getoñ, hep penn na lost.
ne y.a pas seulement choses sans.tête avec.lui sans tête ni queue
'Il ne dit que des choses absurdes, sans queue ni tête.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:8)


Une proposition négative produit le même effet.


  • Ar re a zo a-skoeañs genin n'o anavan ket nag int naket ne ouiont ket piv on.
'Je ne connais pas ceux qui sont à touche-touche avec moi, et eux ne savent pas non plus qui je suis.', Vannetais, Herrieu (1994:91)

Item de polarité négative

La construction en na ... (na) est un item de polarité négative car la présence d'une négation est obligatoire pour la rendre licite.

La négation peut être apportée par une négation de phrase (ne) ou une préposition privative comme hep, 'sans'.

(1) ... ne veze, da skorañ lavaroù diarvar an aozerien, na kartenn na skeudenn a nep seurt.
... ne était, pour étay.er dires in.contestable le auteur.s ni carte ni image de aucun sorte
'(Il avait été assez souvent surpris qu')il n'y ait, pour étayer les dires des auteurs, ni carte ni image d'aucune sorte.'
(Beyer 2009:15)


(2) War zigarez ma oa kousket e ranke lezel anezañ eno hep na tamm na takenn?
sur1 excuse que était endormi R4 devait laisser P..lui sans ni morceau ni goutte
'Sous prétexte qu'il dormait, fallait-il qu'il le laissât là sans boire ni manger.'
Trégorrois, Gros (1989:'digarez')


reconstruction

L'item de polarité négative peut apparaître linéairement avant la négation qui l'autorise, dans la mesure où la reconstruction est possible.

En (6), le groupe verbal introduit par na... na a subi un mouvement de focalisation en zone préverbale. Ce groupe verbal est cependant interprété dans son emplacement d'origine, qui se trouve sous la portée de la négation.


(6) Ar vrumenn-ze na [ VP glebiañ ] na [ VP sehañ ] ne ra <VP>
le brume- ni mouill.er ni séch.er ne fait ( ni VP ni VP )
'Cette brume-là ni ne mouille ni ne sèche (elle ne sert à rien).'
Trégorrois, Gros (1984:79)

ellipse

Un cas particulier est celui des ellipses contenant une négation. En (2), aucune négation de phrase ne semble autoriser l'item de polarité négative na... na. Ces constructions ne sont possibles que dans la mesure où une ellipse comportant une négation est possible (N'em bo..., N'hon do..., Ne souhetan..., etc.).


(2) "Na Doue na mestr !" e youc'he.
ni Dieu ni maître R exclamait
"Ni Dieu ni maître!", s'exclamait-il.' Cornouaille (Pleyben), Ar Floc'h (1950:77)

Renchérir sur une phrase négative : na...'

Na... peut servir à renchérir sur une phrase qui contient une négation de proposition (ne).


(1) Ar burug ne lennont ket brezhoneg, na galleg kennebeut. Locronan, A-M. Louboutin (09/2015b)
le vers.de.terre ne1 lisent pas breton ni français non.plus
'Les vers de terre ne lisent pas le breton, ni le français non plus.'


En (2), on observe en plus une ellipse de l'auxiliaire sous identité.


(2) A: N'e-neus ket kalz a skïant.
ne'R.3SGM-a pas beaucoup de science
B: Na bet biskoaz!
ni (R.3SGM-a) eu jamais
'A: Il n'a pas beaucoup de bon sens. B: Et il n'en a jamais eu!'
Trégorrois, Gros (1989:'bet')

Expressions

(1) Ne oar na Bu na Ba.
ne sait ni Bu ni Ba
litt. 'Il ne sait ni Bu ni Ba.'
> 'Il est illettré.' Le Berre & Le Dû (1999:103)


(2) N' ouzon na ton na zon.
ne sais ni ton ni chanson
litt. 'Je ne connais ni l'air ni la chanson.'
> 'Je n'en connais rien.' Le Berre & Le Dû (1999:104)


(3) Honnez ne ra na tre na lanv.
celle.ci ne fait ni flux ni jusant
litt. 'Elle ne fait ni flux ni jusant.'
> 'Elle ne fait rien.' Le Berre & Le Dû (1999:60)


Diachronie

(1) Né neuz na na ré neûbeùd.
ne a ni trop ni trop peu
> 'Il n'en a ni trop ni trop peu.' (Hingant 1868:§139-146)

Terminologie

Pour Le Gléau (1973:§88), na... na... réalise une 'conjonction juxtapositive'.

En breton, Kervella (1947) utilise le terme stagell enebiñ.