Mouvement syntaxique : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
m (a déplacé Syntactic movement vers Mouvement syntaxique en écrasant sa redirection)
Ligne 30 : Ligne 30 :
  
 
En breton, la réalisation du [[focus]] sur un élément donné requiert aussi un mouvement syntaxique ([[mouvement A-bar]])
 
En breton, la réalisation du [[focus]] sur un élément donné requiert aussi un mouvement syntaxique ([[mouvement A-bar]])
 +
 +
 +
== Bibliographie ==
 +
 +
* Boeckx, Cédric & Howard Lasnik. 2005. 'Long NP-Movement', Martin Everaert And Henk Van Riemsdijk (éds.), ''The Blackwell companion to Syntax'', Blackwell Publishing, vol III, chap.41.
 +
 +
* Mahajan, Anoop Kumar. 1990. ''The A/A-bar distinction and movement theory'', PhD. thesis. Massachusetts Institute of Technology.
 +
 +
* Richards, Norvin. 2001. ''Movement in Language, Interactions and Architectures'', Oxford University Press.
  
  
 
[[Category:fiches|Categories]]
 
[[Category:fiches|Categories]]

Version du 29 décembre 2012 à 23:04

Un mouvement syntaxique est une opération de la dérivation d'une phrase qui déplace un constituant de son lieu d'origine vers un autre dans la structure syntaxique.


En (1), heot est un objet antéposé. Il est évident au regard de la sémantique de la phrase que le lieu d'où ce constituant est originaire est la lacune signalée en vert: il s'agit bien de la phrase N'em eus ket kén heot evit ma saout avec un mouvement de l'objet vers la position de focus dans la périphérie gauche.


(1) Heot n'em eus ket kén _ evit ma saout.
herbe ne R.1SG a pas plus <herbe> pour mon vache
'De l'herbe, j'en ai plus pour mes vaches.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:60)


Il existe plusieurs types de mouvements syntaxiques, avec des propriétés syntaxiques différentes associées:


Le mouvement syntaxique s'opère toujours de bas en haut. C'est pourquoi on parle de montée.

La représentation des différentes étapes d'un mouvement syntaxique est une chaine.

Il existe des éléments syntaxiques qui imposent un mouvement syntaxique à d'autres: les verbes à montée imposent le mouvement du sujet de leur complément dans leur propre position de sujet.

En breton, la réalisation du focus sur un élément donné requiert aussi un mouvement syntaxique (mouvement A-bar)


Bibliographie

  • Boeckx, Cédric & Howard Lasnik. 2005. 'Long NP-Movement', Martin Everaert And Henk Van Riemsdijk (éds.), The Blackwell companion to Syntax, Blackwell Publishing, vol III, chap.41.
  • Mahajan, Anoop Kumar. 1990. The A/A-bar distinction and movement theory, PhD. thesis. Massachusetts Institute of Technology.
  • Richards, Norvin. 2001. Movement in Language, Interactions and Architectures, Oxford University Press.