Moien

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le nom moien (da) est un emprunt transparent au français 'moyen (de)'.


Syntaxe

expérienceur introduit par da

Lorsque la proposition est infinitive mais que son expérienceur est exprimé, celui-ci apparaît après une préposition da. Ici la proposition infinitive n'est pas introduite par da.


(2) N'es chet moiand d'oh [ dunet ].
ne'y.a pas moyen à.vous venir
'Tu ne peux pas venir.' Vannetais, An Diberder (2000:105)


infinitive sans da

Le nom moien peut sélectionner une proposition comme son argument direct, sans la médiation de la préposition da.

(1) 'Vo ket moien beviñ a-vihanoc'h.
sera pas moyen vivre sinon
'Sinon, on ne pourra pas vivre.' Haut-vannetais, Louis (2015:89)


(2) [ ɵ funisô wa mojen bu be grajT ]
ar fonnusañ oa moaien bout bet graet
le vite.plus était moyen être été fait
'le plus rapidement qu'il était possible de faire.' Haut-cornouaillais (Lanvénégen), Evenou (1987:575)


infinitives avec da

(1) Moeien e vez da [ varn eun den gant ur yeotenn bennag ].
moyen R est de1 ensorceler un homme avec un herbe quelconque
'Il y a moyen de rendre une personne amnésique avec une herbe quelconque.'
Trégorrois, Gros (1989:'barn')


(2) Hizio ne voe ket a voeien da [ dostaad ].
aujourd'hui ne1 fut pas de1 moyen de1 approcher
'Aujourd'hui il n'y avait pas moyen de s'approcher.'
Trégorrois, Gros (1989:'diranson')


Dans l'exemple en (3), la préposition da n'induit pas de lénition sur le verbe de l'infinitive.


(3) Bout 'h eus moaien marse da monet fonnaploc'h.
être R est moyen peut-être de aller vite.plus
'Il y a peut-être moyen d'aller plus vite.' Haut-vannetais, Louis (2015:89)