Moereb : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
Ligne 38 : Ligne 38 :
 
Pour la génération + 2, le terme est ''moereb gozh'', pour la génération + 3, ''moereb guñv'', peu employé.
 
Pour la génération + 2, le terme est ''moereb gozh'', pour la génération + 3, ''moereb guñv'', peu employé.
 
L'expression ''moereb gompez'' dénote une 'tante germaine'. ''Moereb a berz tad'', ''a berz mamm'' dénotent respectivement la tante paternelle et maternelle.
 
L'expression ''moereb gompez'' dénote une 'tante germaine'. ''Moereb a berz tad'', ''a berz mamm'' dénotent respectivement la tante paternelle et maternelle.
 +
  
 
== Diachronie ==
 
== Diachronie ==
  
[[Izard (1965)|Izard 1965]]:94) cite le [[vieux breton]] ''motrep'', le [[moyen breton]] ''mozrep'', qu'il met en relation avec le cornique ''modereb'' et le gallois ''modryb''.
+
Le même radical indo-européen a donné le sanscrit ''mātŗkā'' 'grand-mère', les termes latins ''mater'' et ''matertera'' et le celtique ''mater'', source du [[vieux breton]] ''motrep'', [[moyen breton]] ''mozrep'', ainsi que du cornique ''modereb'' et du gallois ''modryb'' ([[Izard (1965)|Izard 1965]]:94).
 +
 
 +
[[Izard (1965)|Izard (1965]]:94) remarque que ceci dessine un contraste étymologique avec le français ''tante'', qui est apparenté au latin ''amita'' 'tante paternelle'.  
  
  

Version du 24 avril 2019 à 17:26

Le nom moereb dénote une 'tante', soeur d'un ascendant direct ou conjointe d'un frère ou d'une soeur d'un ascendant direct.


(1) dre hanterouriezh e voereb Morlaix, Herri (1982:16)
par moitié.-eur.-ment son1 tante
'par l'entremise de sa tante'


Morphologie

variation dialectale

Izard 1965:94) rapporte qu'en pays nord-bigouden, la forme est moerop.


répartition dialectale

Il est aussi fait usage de différents emprunts au français, comme tintin. Izard 1965:94) donne aussi la forme tinti, correspondant au diminutif affectueux français tata, qu'il trouve moins systématiquement que tonton pour les hommes.


(2) /o dãtin ɛl møs/ Poher (Carhaix), Timm (1989:366)
un dantin all 'meus.
un 1tante autre ai
'J'ai une autre tante.'


Sémantique

Pour la génération + 2, le terme est moereb gozh, pour la génération + 3, moereb guñv, peu employé. L'expression moereb gompez dénote une 'tante germaine'. Moereb a berz tad, a berz mamm dénotent respectivement la tante paternelle et maternelle.


Diachronie

Le même radical indo-européen a donné le sanscrit mātŗkā 'grand-mère', les termes latins mater et matertera et le celtique mater, source du vieux breton motrep, moyen breton mozrep, ainsi que du cornique modereb et du gallois modryb (Izard 1965:94).

Izard (1965:94) remarque que ceci dessine un contraste étymologique avec le français tante, qui est apparenté au latin amita 'tante paternelle'.