Mes-

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Selon Deshayes (2003:37), mes- est un emprunt transparent au français més-, mé-, mal-, 'mauvais'.


Kervella (1947:§885) donne: mestaol 'mauvais coup', meskalon 'dégoût, remords'.

Bouzec & al. (2017:242), à Riec, donne mesper 'néflier' sur per 'poire', confirmé dans Menard (2016) par mesper 'nèfles', mesperenn 'nèfle'.

On le trouve aussi dans mespont 'feu d'artifice' donné dans Menard (2016).