Mermet (2006)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Mermet, Michel. 2006. Informatique et maîtrise de l'oral en maternelle bilingue breton-français: modèle de l'élève dans le dialogue enfant-ordinateur et ergonomie de la parole en breton., mémoire de thèse U. Rennes II, pdf.


étude sur 22 enfants d'une classe maternelle bilingue à Pluvigner (vannetais), de deux ans et demi à quatre ans et demi.
la récolte des données s'étale sur toute une année scolaire.


résumés

 Résumé sur HAL:
 Notre étude vise à construire un "modèle de l'élève bilingue", au sens large, permettant de caractériser une situation d'apprentissage qui a pour fonction la maîtrise de l'oral et pour objet le dialogue enfant-ordinateur. Nous avons analysé, à partir d'un corpus de paroles bilingues breton-français, les conditions l'apprentissage précoce d'une deuxième langue entre deux et quatre ans, auprès d'élèves d'une classe bilingue de petite section de maternelle. Nos objectifs sont de cerner le contexte d'apprentissage du breton à l'école, d'analyser la parole bilingue de l'élève et de construire des outils d'évaluation des interfaces orales. Ceci afin d'évaluer, dans le dialogue oral enfant-ordinateur, les attributs phonétiques et prosodiques (synthèse vocale en breton), la facilité d'apprentissage de l'élève et la qualité de l'apprentissage.


 p. 57:
 "Pal ar studïadenn-mañ zo kevrivañ fesson ar skolidi da dapoud ar brezhoneg pa vez desket ar yezh-se e framm ur c'hlass diwyezheg. Ewid-se hon eus kasset da benn un arselladeg. Sturiet eo bet an arselladeg-se ged ur spered tost douzh heni an hentenn arnodel (méthode expérimentale). D’ar poent-se en deus roet sistematisadur an arselladeg. Diwar an arselladeg sistematik-se hon eus savet ur framm sklaer a-walc’h ewid dastum ar roennoù ha studïal fenomenoù ressis. Gwan e c’hell boud nawazh hon studïadenn e-keñver neuzioù zo. Kasset eo bet an arselladeg genimp war an dachenn, da lâred eo er skol-vamm."


à propos

Le titre est trompeur car il s'agit dans la première partie de l'ouvrage d'analyses statistiques de productions d'enfants en maternelle. La seconde partie concerne leur parsing de voix de synthèse.

L'auteur, dans le but de se concentrer sur les productions en breton, a effacé dans sa comptabilité des productions les énoncés en français dans lesquels ces productions pouvaient s'insérer (Mermet 2006:234), ce qui rend les données disponibles inutilisables pour l'analyse du code-switching. Les données sont cependant accessibles, non tronquées, dans l'annexe B. Un petit descriptif du contexte d'énoncé est fourni.