Mell

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Mell est un nom intensifieur de degré.


(1) Setu bremañ a neus ur mell pañsion o-daou.
voici maintenant R a un grand pension leur2-2
'Alors maintenant ils ont tous deux une belle pension.' Cornouaillais (Tréboul), Hor Yezh (1983:83)


(2) Eur mell gaou ne oa ken.
un grand mensonge ne était seulement
'Ce n'était qu'un gros mensonge.' Léonard, (Cléder) Seite (1998:37)


Morphologie

catégorie

Mell, comme pezh et pikol, 'énorme'; et leurs dérivés mellad et pezhiad, (contenu d’un gros morceau) sont souvent cités comme des exemples d'adjectifs prénominaux. Cependant, comme souligné par Kervella (1995:§512) repris par Trépos (2001:§228), ils ont une marque de pluriel typiquement nominale:

pezhioù, mell, pikolioù, pezhiad, mellad


  • mell tud
'des balaises', Le Scorff, Ar Borgn (2011:17)
  • [or ˌmɛl a'lu:ar] , [ˌmɛlu va'lu:ar]
eur mell aval-douar, mellou avalou-douar
‘une grosse pomme de terre, de grosses pommes de terre’, Plozévet, Goyat (2012:193)


mutations

Mell est un nom masculin: il ne montre pas de lénition M>V au singulier.

  • eur mell unan, 'un grand' ou 'une grande', Plozévet, Goyat (2012:194)


Mell est une barrière aux mutations sur le nom qui le suit ('un arbre' > ur wezenn).


(3) eur mell gwezenn glas-kaol he deliou.
un grand arbre vert-chou son2 feuilles
'Un grand arbres aux feuilles vert-chou' Léonard (Cléder), Seite (1998:44)


Emprunts

On trouve ce nom emprunté en français douarneniste.

(4) Un mell im'bicil c'est.

'C'est un grand imBECILE', Douarnenez, Pichavant (1996:115)

(5) Un mell gouaze pourtant elle avait! Mais elle a pas su le dalr'rer.

'Elle avait pourtant un HOMME BIEN! Mais elle n'a pas su le garder.', Douarnenez, Pichavant (1996:110)