Mat

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Mat 'bon, bien', est un adjectif qui a aussi un usage adverbial ou d'intensifieur.


Morphologie

comparatif irrégulier

Le comparatif de supériorité de l'adjectif mat, 'bien', est gwell(oc'h). Son comparatif d'égalité est kenkoulz (et ses variantes morphologiques), mais on trouve aussi la forme ken mat.


forme mutée vat

Il existe des occurrences de lénition de mat en vat sans que le déclencheur soit identifiable.


(1) N’eus netra vat en ti-mañ. Kerrain (2001)
ne1'est rien 1bien dans.le maison-ci
'Rien n'est bien dans cette maison.'


(2) Na vir ket na rai vad neb a hell he ober.
ne1 empêche pas ne fera 1bien qui R1 peut le2 faire
'N'empêche point de faire le bien celui qui le peut.' Léon, Constantius (1900:388)


Loth (1890b) considère que dans la formule ober a ra vat, vat n'est pas un adverbe mais un objet, et qu'il subit la lénition prototypique des objets du gallois. En gallois en effet, un objet placé directement après l'élément fléchi subit une lénition. Cependant, si c'était le cas, on s'attendrait à trouver d'autres objets, dont certains plus prototypiques, qui subiraient aussi cette mutation. Il est plus probable qu'il s'agisse d'un effacement de a qui provoque la lénition (Ober a ra (a1) vat, littéralement donc 'Cela fait de/du bien'). Si c'est le cas, il s'agit d'une grammaticalisation de a vat, '(rien) de bien' 'faire (du)bien', car cette forme non-grammaticalisée ne serait pas toujours licite, comme en (3).


(3) ... amann yen a ra vat da galon an den.
beurre froid R fait 1bon à1 coeur IMP
'... le beurre froid fait du bien au coeur de l'homme.' Sein, Fagon & Riou (2015:'bara')


dérivation

L'adjectif est facilement nominalisé, comme son équivalent français.


(4) Gwelloc'h bezañ fur evit kaout madoù bras.
mieux être sage que avoir biens grand
'Mieux vaut large sagesse que large richesse.' Trégorrois, Stephens (1982:88)