M. Lincoln (06/2014b)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Cette élicitation a été opérée par Mélanie Jouitteau avec M. Lincoln, en complément de l'élicitation sur les noms collectifs (M. Lincoln 05/2014). Elle a été opérée après une élicitation plus courte (32 min) sur la distribution des adverbes (M. Lincoln 06/2014a).

L'élicitation est conduite en breton. Elle dure 19 minutes (deux enregistrements, le premier de 11 minutes, le second de 8 minutes après une interruption téléphonique).

Les tâches sont des tâches de correction de phrases proposées en breton. Celles-ci ont été construites à partir des phrases déjà jugées grammaticales par la locutrice.

L'élicitation a lieu en juin 2014 à Locronan avec M. Lincoln. Linguiste et locutrice se connaissent dans un cadre informel brittophone et sont habituées l'une l'autre à leurs variétés de breton respectives.


accord

La donnée standard est donnée agrammaticale, et la forme donnée grammaticale est un accord riche avec un sujet postverbal.


(1) Niverus int an dud.

(2) * Niverus eo { an dud, al logod }.

(3) * Niverus eo ar { blev, blevennoù } war penn ma c'hoar.


Cette règle persiste avec une négation et un sujet postverbal. La locutrice dit que la phrase en (4) lui 'fait bizarre' (a ra iskis din).


(4) ?/* N'eo ket niverus { an dud, al logod }.

(5) N'int ket niverus { an dud, al logod }.


La règle avec un sujet antéposé à la négation est respectée. La locutrice commente alors sur le fait que ces données sont très sures.


(6) An dud n'int ket niverus.

(7) * An dud n'eo ket niverus.


blev, blevenn, blevennoù

(1) Ne implijit ket henne chimik ebet james. Ar { blev, vlevenn, * blevennoù } ne zisoñj ket piv eo e/he enebour.

(2) Ne implijit ket henne chimik ebet james. Ar { * blev, * vlevenn, blevennoù } ne zisoñjont ket piv eo o enebour.


La locutrice commente sur le fait qu'il est étrange que ar mein, pluriel, soit OK sans accord pluriel, mais persiste.


(3) { ar mein, * ar razhed, * ar per } ne zisoñj ket piv eo e enebour.

(4) { al logod, * ar vandennad logod } ne zisoñjont ket piv eo o enebour.

(5) Pemp { * blev, blevenn, * blevennoù } a oa er soubenn.

(6) Niverus int ar { blev, * vlevenn, blevennoù } war penn ma c'hoar.

(7) Start eo kontañ ar { * blev, * vlevenn, blevennoù }.

(8) Ar { * blev, * vlevenn, blevennoù } a gouezh an eil war-lerc'h egile/* eben.

(9) Bremañ ar { blev, * vlevenn, blevennoù } a zo holl bihan-tout.

(10) Ne blij ket din pa z eo holl heñvel ar { blev, * vlevenn, blevennoù }.

(11) Pa seller a-dost, ar { blev, * vlevenn, blevennoù } a zo pep a hini ul liv ispisial ganto.

(12) Pa seller a-dost, ez eus pep a { ? vlev, * vlevenn, vlevennoù } ul liv ispisial ganto.

(13) Ar { blev, * vlevenn, blevennoù } a zo alies heñvel-tout.

(14) Ar { blev, * vlevenn, blevennoù } a zo holl heñvel.

(15) Gant an oad e teu tev ar { blev, * vlevenn, blevennoù }.

(16) Gant an oad e kouezh ar { blev, * vlevenn, blevennoù } unan-hag-unan.

(17) Un dra vev eo ar { blev, vlevenn, blevennoù }.

(18) Bez' zo kalz { blev, * vlevenn, blevennoù } amañ.

(19) Kalz { blev, * vlevenn, blevennoù } em eus c'hoazh.

(20) Bez 'zo { blev, * vlevenn, blevennoù } ganit e-leizh.

(21) { Blev, * Blevenn, Blevennoù } zo en va soubenn.

(22) N'eus { blev, blevenn, * blevennoù } ebet amañ.


Remerciements

Merci à M. Lincoln pour sa patience chaleureuse.