Local

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Une opération est dite locale lorsqu'elle opère dans un domaine restreint, par exemple de façon interne à une projection maximale, ou en dépassant une seule et unique frontière de projection maximale.


Domaine empirique

Les anaphores réfléchies nécessitent un antécédent local.

La portée des quantifieurs est locale.

Un mouvement comme le mouvement de tête est local : une tête peut uniquement monter dans la position de tête la plus proche dans la structure.

Le mouvement successif cyclique, ainsi que les îles pour le mouvement.

Les lacunes parasites et les ellipses

Le système d'accord est parfois vu comme une relation locale entre une tête syntaxique et le spécifieur d'un type de projection particulier. A cela s'opposent les faits d'accord longue distance.


Théories

La grammaire générative a essayé de capturer les effets de localité en syntaxe de différentes manières.


Bibliographie

  • Chomsky 1986. Barriers, Linguistic Inquiry Monograph 13, MIT Press.
  • Chomsky, Noam. 1995. The Minimalist Program. Cambridge, Mass.: The MIT Press.
  • Chomsky, Noam. 2000. 'Minimalist inquiries: the framework', Step by Step: Essays on Minimalist Syntax in Honor of Howard Lasnik, Roger Martin, David Michaels et Juan Uriagereka (éds.), 89–155. Cambridge, Mass: MIT Press.
  • Chomsky, Noam. 2000. New horizons in the study of language and mind, Cambridge, UK ; New York: Cambridge University Press.
  • Chomsky, Noam. 2001. 'Derivation by Phase', Ken Hale: A Life in Language, ed. Michael Kenstowicz, 1–52. Cambridge, Mass.: MIT Press.
  • Uriagereka, Juan. 1999. 'Multiple Spell-Out', N. Hornstein & S. Epstein (éds.), Working Minimalism, Cambdridge (Mass.): MIT Press, 251-282. [= Uriagereka 2002: 45-65]
  • Stroik, Thomas. 2009. Locality in Minimalist Syntax. Cambridge, MA: MIT Press.