Les noms propres

De Arbres
Version du 14 août 2019 à 10:37 par Mjouitteau (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Les noms propres sont des expressions référentielles qui s'opposent aux noms communs.


Morphologie

mutations

On mute à l'oral les noms propres de la même manière que les noms communs.


(1) en ur maner damdost da Vontroulez Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:85)
dans un manoir presque1.près de1 Morlaix
'dans un manoir près de Morlaix' [< Montroulez]


Les locuteurs hésitent cependant parfois à opérer les mutations consonantiques sur certains noms propres.


(2) An darvoud en deus digaset sikour da Varie.
le évènement R.3SGM a amené aide à1 Marie
'La catastrophe a envoyé de l'aide à Marie.' Léon (Landivisiau), Y. Simon (23/03/2013)


(3) An amzer-gwall en deus digaset sikour da Marie.
le temps-mauvais R.3SGM a amené aide à1 Marie
'La tempête a envoyé de l'aide à Marie.' Léon (Landivisiau), Y. Simon (23/03/2013)


(4) [gɐl ˈlɐːbɐ nøs ˈkaɛt, ne ke be guɛs de zɔ᷉ n de bʁeiz] Cornouaille (Briec), Noyer (2019:246)
Gant al labour (e) neus kavet, n’eo ket bet gouest da zoñt da Breizh.
avec le travail (R) a trouver ne1' est pas été capable de1 venir à Bretagne
'A cause du job qu'elle a trouvé, elle n'a pas pu venir en Bretagne.'


composition

Les suffixes de nom de lieu des noms communs (-ed, -id, -od, -eg, -og, -eris, -idi, -iri, -eri, -euri, -lann, -lec'h, -va, -van) n'apparaissent pas obligatoirement sur les noms propres de lieux.

Syntaxe

avec déterminant

(1) Oto an If n'eo ket pare da veza dreset.
auto le Yves ne1'est pas prêt de1 être réparé
'L'auto d'Yves n'est pas près d'être réparée.' Trégorrois, Gros (1970b:'pare')


démonstratif sans déterminant

Le nom propre a une forme de démonstratif lorsqu'il entre en composition avec un suffixe déictique spatial.


(2) Mari amañ he deus c'hoant ober un dousig diouzhit! Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:35)
Marie ici 3SGF a envie faire un amant de.toi
'Marie (celle-ci) veut te prendre pour amant.'


(3) Ur gér truhek é Karnasen-man.
un village misérable est Karnasen-
'Ce Karnasen est un VILLAGE MISERABLE.' Schapansky (1996:101), citant Jaffré (1986:16)


Les noms communs entrent dans ce type de structure avec un déterminant défini obligatoire (ar paotr-mañ). Les noms propres, bien qu'on puisse les trouver avec un déterminant, forment leur démonstratif sans déterminant.

Sémantique

Pour un argument que les noms propres ne sont pas forcément définis, se reporter à Camacho (2019).

Terminologie

Chalm (2008) utilise en breton le terme anv den.

Press (1986:228) traduit anv-divoutin par l'anglais 'proper noun'.


Bibliographie

breton

  • Habask (an) Padrig. 2017. 'An anvioù-tud hag an anvioù lec'h el levr "E skeud tour bras Sant jermen" gant Yeun ar Gow', Hor Yezh 290, 15-31.


horizons comparatifs et théoriques

  • Camacho, José. 2019. 'Un tal Ernestico/a certain Ernestico: On the structure of proper names', Glossa: a journal of general linguistics 4(1): 44. 1–23. texte.