Les articles : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(doublage)
(doublage)
Ligne 45 : Ligne 45 :
 
|}
 
|}
  
 +
 +
Ces redoublements existent en français ('''''la''' maison '''la''' plus vieille''), mais est aussi répandue typologiquement.
 
Des doublements du déterminant devant un adjectif sont aussi documentés en hébreu et en grec moderne.
 
Des doublements du déterminant devant un adjectif sont aussi documentés en hébreu et en grec moderne.

Version du 21 janvier 2010 à 16:49

marquage

Les articles ne varient syntaxiquement que selon la définitude et le nombre.


accentuation

L'article est pour le système accentuel la première syllabe du DP.


 (Gros 1984:178):
 En Trégor, eun, eur, eul ne forme qu'un seul mot avec le nom qui le suit et, 
 lorsque ce dernier n'a qu'une syllabe, l'accent tonique tombe sur l'article indéfini.
 eun ti, accentué: eun ti; 'une maison'
 eur harr, accentué: eur harr; 'une charette'
 Cet accent tonique est encore plus fort lorsque l'article indéfini est employé emphatiquement,
 avec un sens exclamatif, comme il l'est fréquemment en trégorrois parlé.
 Hennezh zo eur gwaz, me lavar dit!; 'C'en est un homme fort, celui-là, je t'assure!
 [...]
 Avec les substantifs de plusieurs syllabes, c'est le substantif qui porte l'accent tonique.
 


doublage

En bas-vannetais, le déterminant défini est parfois doublé devant un adjectif superlatif. En (5), la lénition provoquée par la tête nominale au féminin sur l'adjectif superlatif n'est pas sensible à l'intervention du déterminant doublé.


(4) an ti (ar) brasañ er vourc'h
DET maison DET grande.plus dans.DET bourg
'la maison la plus vieille du bourg' bas-vannetais, Nicolas (2005:22).


(5) an hiniL (ar) goshañ
DET N DET vieux
'la plus vieille' bas-vannetais, Nicolas (2005:22).


Ces redoublements existent en français (la maison la plus vieille), mais est aussi répandue typologiquement. Des doublements du déterminant devant un adjectif sont aussi documentés en hébreu et en grec moderne.