Le sujet indéfini

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Que le sujet soit défini ou indéfini influe sur la forme verbale du verbe 'être' ou 'avoir' associée.

Un sujet indéfini postverbal déclenche la forme morphologique ez eus du verbe 'être'.


Verbe 'bezañ'

Un groupe nominal indéfini, lorsqu'il est sujet du verbe bezañ; 'être', force sa forme ez eus. Cette forme du verbe bezañ, 'être', s'emploie comme copule existentielle ou auxiliaire.


(2) Ar pez on sur anezhi eo/zo ez eus degouezet eun den en ti.
ce que suis sur de.elle est R est arrivé un homme dans.le maison
'Ce dont je suis sur.e, c'est que quelqu'un est arrivé dans la maison.' Léon, Fave (1998:142)


Les groupes nominaux contenant des quantifieurs, comme ebet, sont indéfinis. En conséquence, ils s'utilisent avec la forme ez eus du verbe bezañ, 'être'


(3) N’eus buhez ebet er paludoù-holen.
ne est vie aucun dans.le marais-sel
'Il n'y a pas de vie dans les marais salants.' Standard, Bremañ (223:14), ‘Ar paludou-holen’


(4) N'eus ket aet den ebet da baour e trempañ e zouar.
ne est pas allé personne aucun à1 pauvre à fumer son1 terre
'Personne n'est tombé dans la pauvreté en fumant sa terre.'
Léon, Mellouet & Pennec (2004:93)


variation dialectale

Cette règle, stricte en breton standard (1), n'est pas représentée également dans toutes les variétés du breton puisqu'en Cornouaille et Trégor on trouve la copule zo en concurrence, mais la règle est stricte dans tous les dialectes quant à l'impossibilité de trouver eo dans ces environnements.


(1) Gant ar c'hevredigezhioù Diwan, Dihun, Div Yezh hag UGB ez eus bet savet ur raktres hir ha resis ...
avec le associations Diwan, Dihun, Div Yezh et UGB R y.a été construit un projet long et précis
'Un projet étoffé et précis a été élaboré par les associations Diwan, Dihun, Div Yezh et UGB...'
Standard, Al Liamm (347:117)


alternances 'ez eus' / 'a zo '

Certains dialectes permettent (indifféremment?) des alternances de ez eus et a zo avec un sujet indéfini.

Gros signale souvent des alternatives possibles en trégorrois.


(y) Arru ez eus eur bezeliad kafe em zas.
arrivé R y.a un jattée café dans.mon tasse
'Ma tasse finit par contenir (par avoir reçu) une pleine jatte de café.' Trégorrois, Gros (1984:12)


(y) Eno a zo /ez eus kokouz penegwir ne vez ken med kargañ ar voz d'ober
y R y.a coques C ne est ken mais charger le creux (des deux mains) à faire
'Là, il y a des coques, puisqu'il n'y a qu'à charger (ramasser) avec les mains jointes (à pleines mains).'
Trégorrois,Gros (1984:13)


  • Bet a zo/ez eus roet traoù dezhañ.
'On lui a donné beaucoup de choses', Trégorrois, (Gros 1984:313)
  • Mad! evid an deiziou a zo / ez eus bet dihastet chevr e Loquemo!
'Eh bien! On en a détruit (dévasté, supprimé) des crevettes à Loquemeau!', Trégorrois, (Gros 1984:52)


Verbe 'kaout'

Fave (1998:59) restreint l'usage de kaout ('avoir' au sens lexical) aux sujets indéfinis. Il oppose:


(1) Eun tok nevez am-eus vs. Va zok nevez a zo ganin.
un chapeau neuf ai / mon chapeau neuf R est avec.moi
'J'ai un chapeau neuf'/ 'J'ai mon chapeau.' Léon, Fave (1998:59)


Il précise cependant que dans les phrases négatives, le verbe kaout est utilisé que le sujet soit défini ou indéfini.


(2) N'am eus nemet an tok a zo ganin.
ne R.1SG ai seulement le chapeau R est avec.moi
'Je n'ai de chapeau que celui que j'ai ici.' Léon, Fave (1998:60)