Le futur proche

De Arbres
Version du 5 mars 2012 à 16:54 par Mjouitteau (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Le futur proche, ou futur immédiat, est rendu par différentes constructions analytiques.


formes prépositionnelles

Plusieurs prépositions sont utilisées dans les constructions analytiques de futur proche: war-bouez, war-var, war-nez, war-sin...


(1) Skuiz-maro eo; war-bouez chom klañv ema.
fatigué-mortest sur-poids rester malade est
'Il est très fatigué, il est sur le point de tomber malade.' Ar Merser (2009:585)


'aller à/pour'

Avec une transposition du spatial au temporel, aller vers signifie s'approcher de la borne de début d'une action.


(3) Me a zo o vond da labourat.
moi R est à aller de travailler
'Je vais travailler.' Ar Merser (2009:585)