Le Gonidec (1838 :186-7)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
  Eûs ann, eûz ar ou eûz al désignent le second cas des noms au singulier comme au pluriel, lorsque ces noms se déclinent avec l’article défini. Ils répondent au mot français du, de le, de la, des, et au génitif des Latins.
 
 	Eur   penn eûz  ann tî a zô kouezhet
 	un   tête  de  le  house R est  tombé
 	'Un bout de la maison est tombé.'
 
 	Tréméned  hon eûz    ann hanter eûz ar goañv.
 	passé     1PL a      le moitié   de  le hiver
 	'Nous avons passé la moitié de l’hiver.'
 
 	Màd  eo           hada     war ann diskar  eûz   al     lôar.
 	bien est pro.EXPL planter  sur le descente de   le  lune
 	'Il est bon de semer au décours de la lune.'
 
  Eûz a eunn, eûz a eur, eûz a eul, désignent le second cas des noms au singulier seulement, lorsque ces noms se déclinent avec l’article indéfini. Ils répondent au mot français d’un, d’une.
 
 	Debred en     deûz  ann drédéren eûz   a  eunn aval
 	mangé   3SGM  a     le   tiers   de   de   un  apple
 	'Il a mangé le tiers d’une pomme.'
 
 	Evid ann dalvoudegez  eûz   a     eur skôed.
 	pour    le valeur      de      de    un écu
 	'Pour la valeur d’un écu.'
 
 	Ar  c’hein eûz   a    eul léstr    a  zô kuzed    enn      dour.
 	le dos    de    de     un vaisseau R  est  caché   dans.le eau
 	'La quille d’un vaisseau est cachée dans l’eau.'
 

Référence