Laerañ, laerezh : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
Ligne 50 : Ligne 50 :
 
| (4) || Ar marc'hadour roñseed,|| hag a oar e vicher koulskoude,|| a chomas berr da '''laerezh''' anezhañ.
 
| (4) || Ar marc'hadour roñseed,|| hag a oar e vicher koulskoude,|| a chomas berr da '''laerezh''' anezhañ.
 
|-
 
|-
|||[[art|le]] march.[[-our|and]] chevau[[-ed (PL.)|x]] || [[hag a|qui]] [[gouzout|sait]] [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> métier [[koulskoude|cependant]] || [[R]]<sup>[[1]]</sup> [[chom|resta]] [[berr|court]] [[da|pour]]<sup>[[1]]</sup> voler [[a|P]].[[pronom incorporé|lui]]  
+
|||[[art|le]] march.[[-our|and]] chevau[[-ed (PL.)|x]] || [[hag a|qui]] [[gouzout|sait]] [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> [[micher|métier]] [[koulskoude|cependant]] || [[R]]<sup>[[1]]</sup> [[chom|resta]] [[berr|court]] [[da|pour]]<sup>[[1]]</sup> voler [[a|P]].[[pronom incorporé|lui]]  
 
|-  
 
|-  
 
| ||colspan="4" |'Le marchand de chevaux, qui connait pourtant son métier, n'a pu le voler.'  
 
| ||colspan="4" |'Le marchand de chevaux, qui connait pourtant son métier, n'a pu le voler.'  

Version du 25 août 2019 à 19:44

Le verbe laerañ signifie 'voler, dérober, commettre un vol'.


(1) Amañ e vez laeret alies veloioù.
ici R est volé souvent vélos
'Ici, on vole souvent des vélos.' Lesneven/Kerlouan, Y. M. (04/2016)


Morphologie

variation dialectale

(2) Lareit e huès toheign er guellañ a mem buhé.
volé avez à.moi le meilleur de mon2 vie
'Vous m'avez dérobé le meilleur de ma vie.' Vannetais, Le Bayon (1878:69)


(2) Laeret oun bet.
volé suis été
'On m'a volée!' Plougerneau, M-L. B. (04/2016)


(3) Laerzhet 'zo bet ma bilo diganein.
volé est été mon vélo de.moi
'On m'a volé mon vélo.' Scaër/Bannalec, H. Gaudart (04/2016)


infinitif

Les marques de l'infinitif peuvent être laer, laerezh.


(4) Ar marc'hadour roñseed, hag a oar e vicher koulskoude, a chomas berr da laerezh anezhañ.
le march.and chevaux qui sait son1 métier cependant R1 resta court pour1 voler P.lui
'Le marchand de chevaux, qui connait pourtant son métier, n'a pu le voler.'
Press (1986:208), citant Trépos (1974:121)


dérivation

Un morphème nul nominalisant obtient le nom laer 'voleur'. Le suffixe -onsi obtient 'vol, action de déroberer'


(5) Amañ ez eus kalz a laeronsi veloioù.
ici R est beaucoup de vol 1vélos
'Il y a beaucoup de vols de vélos par ici.' Lesneven/Kerlouan, Y. M. (04/2016)


(6) Laerichoù 'zo bet en ti.
vols est été dans.le maison
'J'ai été cambriolée.' Plougerneau, M-L. B. (04/2016)