Léonard

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

- fiche incomplète - en préparation.


Aire géographique

 Sébillot (1878:239):
 "Le dialecte de Léon est limité au nord et à l'ouest par la mer ; au sud-ouest, par une ligne qui part de la rade de Brest, passe entre Plougastel et Daoulas, et entre Landernau et la Martyre; au sud, la limite correspond à peu près à la ligne du chemin de fer de Paris à Brest ; à l'est, la limite est la rivière de Morlaix et une ligne allant de Morlaix au Cloître. La rivière de l'Aber-Benoît sépare le Bas-Léon du Haut-Léon. La plus grande partie de l'arrondissement de Brest, sauf la ville elle-même, qui est un îlot français, et une grande partie de l'arrondissement de Morlaix, parlent ce dialecte."


Bibliographie