Kozh- : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(Sémantique)
(mutation)
Ligne 29 : Ligne 29 :
  
  
Ces faits induisent deux choses: tout d'abord l'existence de deux adjectifs prénominaux ''kozh'' de sens et comportement morphosyntaxique différents, et ensuite l'existence d'une stratégie péjorative pour les noms féminins dont il n'existe pas d'équivalent pour les noms masculins.
+
Ces faits induisent deux choses: tout d'abord l'existence de deux adjectifs prénominaux ''[[kozh]]'' de sens et comportement morphosyntaxique différents, et ensuite l'existence d'une stratégie péjorative pour les noms féminins dont il n'existe pas d'équivalent pour les noms masculins.
 
+
  
 
=== variation dialectale ===
 
=== variation dialectale ===

Version du 3 juillet 2019 à 16:12

Kozh devant un nom peut être l'adjectif prénominal kozh 'vieux' ou un préfixe qui en dérive: kozh-.


Morphologie

mutation

L'adjectif mute selon le genre du nom qui le suit.


(1) Ema o turlutad aze gand eur goz souflez
est à4 bricoler avec un vieux soufflet
'Il est là en train de bricoler (perdre son temps, s'amuser) avec un vieux soufflet.' Trégorrois, Gros (1984:484)


  • e hoz tarkaz, 'un vieux filou (litt. un vieux matou)', Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012:45)
  • goz bisiklêt, 'un vieux vélo', Le Dû (2012:45)


Il existe des cas où kozh- mute comme si le nom qui le suit était masculin, alors que celui-ci est féminin. La lecture est alors toujours péjorative. Mark Kerrain (FeB 04/2019) oppose ainsi pour le nom féminin bali 'boulevard', ar c'hozh vali, de sens péjoratif et ar gozh vali, forme sans lecture particulière si ce n'est l'effet produit par le choix d'un adjectif prénominal alors qu'il aurait pu être postverbal (il propose qu'il s'agit d'un usage dialectal).


(2) ar c'hozh delwenn-mañ,

'cette statue minable', Vannetais, Herrieu (1994:32)


Ces faits induisent deux choses: tout d'abord l'existence de deux adjectifs prénominaux kozh de sens et comportement morphosyntaxique différents, et ensuite l'existence d'une stratégie péjorative pour les noms féminins dont il n'existe pas d'équivalent pour les noms masculins.

variation dialectale

Le Dû (2012:45) distingue deux prononciations: l'intensifieur /koz/ et l'adjectif non-péjoratif prénominal /kóz/.

Sémantique

L'adjectif kozh, lorsqu'il est postnominal, signifie 'vieux, âgé'. L'antéposition obtient parfois une lecture différente, nettement péjorative.


lecture péjorative nette

(1) ur c’hozh ti kozh parkeier
un vieux maison vieux champs
'une maison délabrée, de peu de valeur', 'de mauvaises terres'
Standard, Kervella (1995:§513)


(2) /urgox verx /
un1.vieux1 fille
'une mauvaise fille.' Groix, Ternes (1970:225)


(3) ar c'hozh darvoudoù-se
le 5vieux évènements-
'ces évènements douteux' Cornouaille, (Pleyben), Ar Gow (1999:19)


(4) [kọz 'diʎad], koz dillad,

'vêtements de peu de valeur', Plozévet, Goyat (2012:194)


sans lecture péjorative nette

Gros (1984:385) donne kospér 'poires sauvages'.


lecture aspectuelle

Kozh-, comme nevez- ou pell-, peut avoir une lecture aspectuelle. Gros (1984:386) donne kozhalet 'qui a vêlé depuis longtemps'. La lecture aspectuelle n'est pas particulièrement péjorative.


 Le Gall (1957:'koz'), L'Hôpital-Camfrout:
 "Koz : adj. 
 — Se place quelquefois devant un participe passé, et signifie alors : 'depuis longtemps': saout koz halet ('qui ont vêlé depuis longtemps'), lann koz trohet, panez koz tennet."