Kontant

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Kontant, emprunt transparent au français, signifie en breton 'content (de)' mais aussi 'd'accord (de)' sans qu'une joie quelconque soit associée.


(1) Kõtɑ̃n õ de jitour bétég vĩ pêet.
Kontant on da sikour betek vin paeet. orthographe standard
OK suis de1/sup> aider tant (que) serai payé
'Je veux bien aider, pourvu que je sois payé.' Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012:99)


Syntaxe

L'adjectif kontant sélectionne une proposition comme son argument. Lorsque cette proposition est une infinitive, les dialectes varient quant à la médiation de la préposition da.


relevés avec la préposition da

(2) N'ouzon ket ha c'hwi a vefe kontant da zont ganin.
ne'sais pas si vous R serait OK de1 venir avec.moi
'Je ne sais pas si vous seriez d'accord de venir avec moi.' Trégorrois, Gros (1970:33)


(3) ... Bout a oa unan er-walc'h hag a vehe bet oc'hpenn kontant da chomel...
expl R était unan assez et R serait été plus content de rester
'Il y avait bien quelqu'un qui aurait été très content de rester...' Vannetais, Ar Meliner (2009:31)


(4) Den oa kotät de vonet d' er brezel.
personne était heureux de1 aller à1/sup>' le guerre
'Personne n'était heureux d'aller à la guerre' Groix, Corne (1991:4)


relevés sans la préposition da

On relève des cas où la préposition da est absente en breton bigouden et en vannetais.

(5) /me ve 'kwãntãn ɡɥɛl ˌnɛ ton 'ãmɛ/
Me vefe kontant [ gweled anezañ o tond amañ. ]
moi serait content voir P.lui à venir ici
'Je serais content de le voir venir ici.' Plozévet, Goyat (2012:311)


(6) Mi vé koutant [ mounet te naan asamp kenoh ]
moi est content aller pour nager ensemble avec.vous
'Je veux bien aller nager avec vous.' Vannetais, An Diberder (2000:95)


(7) ha te a so contant da guitaat da Zoue evit jamaes?
et toi R est content de1 quitter ton1 Dieu pour jamais
'et toi veux-tu quitter ton Dieu à jamais ?' Léon (1709), IN., cité dans Châtelier (2016:80)
traduction de : 'Veux-tu bien quitter ton Dieu pour jamais ?', IVD.


(8) mi yei de gonz dohté ha de houlen geté mar vent koutant [ me hemir ]
moi ira pour1 parler à.eux et pour demander avec.eux si sont content me2 prendre
'J'irai leur parler et leur demander s'ils acceptent de me prendre.' Vannetais, An Diberder (2000:95)


Sémantique

tâche sémantique

Châtelier (2016:80) dresse un tableau sémantique des différentes contructions volitives, sur une gradation croissante d'implication de l'expérienceur. Les verbes fellout et faotañ y sont respectivement des variantes dialectales Nord/Sud. Ces expressions du voeu croisent aussi celles de l'envie (kaout c'hoant) et du besoin (kaout ezhomm).


(1) Bezañ kontant da ---> ma + karout ---> Faotañ/Fellout da ---> Mennout
expérienceur - expérienceur +
traductions de 'vouloir', adapté de Châtelier (2016:80)