Kontant : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(Syntaxe)
Ligne 68 : Ligne 68 :
 
|  ||colspan="4" | 'Je veux bien aller nager avec vous.'  ||||''Vannetais'', [[An Diberder (2000)|An Diberder (2000]]:95)
 
|  ||colspan="4" | 'Je veux bien aller nager avec vous.'  ||||''Vannetais'', [[An Diberder (2000)|An Diberder (2000]]:95)
 
|}
 
|}
 
  
  
Ligne 77 : Ligne 76 :
 
|-
 
|-
 
|  ||colspan="4" | 'J'irai leur parler et leur demander s'ils acceptent de me prendre.'  ||||''Vannetais'', [[An Diberder (2000)|An Diberder (2000]]:95)
 
|  ||colspan="4" | 'J'irai leur parler et leur demander s'ils acceptent de me prendre.'  ||||''Vannetais'', [[An Diberder (2000)|An Diberder (2000]]:95)
 +
|}
 +
 +
 +
== Sémantique ==
 +
 +
=== tâche sémantique ===
 +
 +
[[Châtelier (2016)|Châtelier (2016]]:80) dresse un tableau sémantique des différentes contructions volitives, sur une gradation croissante d'implication de l'[[expérienceur]]. Les verbes ''[[fellout]]'' et ''[[faotañ]]'' y sont respectivement des variantes dialectales Nord/Sud. Ces expressions du voeu croisent aussi celles de l'envie (''[[kaout]] [[c'hoant]]'') et du besoin (''[[kaout]] [[ezhomm]]'').
 +
 +
 +
{| class="prettytable"
 +
| (8) ||  ''Bezañ kontant da'' || --->|| ''[[ma]]'' + ''[[karout]]'' ||--->|| ''[[Faotañ]]''/''[[Fellout]] da'' ||--->|| ''[[Mennout]]''
 +
|-
 +
| || [[expérienceur]] - ||||||||||||  [[expérienceur]] +
 +
|-
 +
||||||||||| colspan="4" | traductions de 'vouloir', adapté de [[Châtelier (2016)|Châtelier (2016]]:80)
 
|}
 
|}
  

Version du 12 mai 2017 à 22:02

Kontant, emprunt transparent au français, signifie en breton 'content (de)' mais aussi 'd'accord (de)' sans qu'une joie quelconque soit associée.


(1) Kõtɑ̃n õ de jitour bétég vĩ pêet.
Kontant on da sikour betek vin paeet. orthographe standard
OK suis de aider tant (que) serai payé
'Je veux bien aider, pourvu que je sois payé.' Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012:99)


Syntaxe

L'adjectif kontant sélectionne une proposition comme son argument. Lorsque cette proposition est une infinitive, les dialectes varient quant à la médiation de la préposition da.


(2) N'ouzon ket ha c'hwi a vefe kontant da zont ganin.
ne'sais pas si vous R serait OK de1 venir avec.moi
'Je ne sais pas si vous seriez d'accord de venir avec moi.' Trégorrois, Gros (1970:33)


(3) ... Bout a oa unan er-walc'h hag a vehe bet oc'hpenn kontant da chomel...
expl R était unan assez et R serait été plus content de rester
'Il y avait bien quelqu'un qui aurait été très content de rester...' Vannetais, Ar Meliner (2009:31)


(4) Den oa kotät de vonet d' er brezel.
personne était heureux de1 aller à le guerre
'Personne n'était heureux d'aller à la guerre' Groix, Corne (1991:4)


relevés sans la préposition da

On relève des cas où la préposition da est absente en breton bigouden et en vannetais.

(5) /me ve 'kwãntãn ɡɥɛl ˌnɛ ton 'ãmɛ/
Me vefe kontant [ gweled anezañ o tond amañ. ]
moi serait content voir P.lui à venir ici
'Je serais content de le voir venir ici.' Plozévet, Goyat (2012:311)


(6) Mi vé koutant [ mounet te naan asamp kenoh ]
moi est content aller pour nager ensemble avec.vous
'Je veux bien aller nager avec vous.' Vannetais, An Diberder (2000:95)


(7) mi yei de gonz dohté ha de houlen geté mar vent koutant [ me hemir ]
moi ira pour parler à.eux et pour demander avec.eux si sont content me prendre
'J'irai leur parler et leur demander s'ils acceptent de me prendre.' Vannetais, An Diberder (2000:95)


Sémantique

tâche sémantique

Châtelier (2016:80) dresse un tableau sémantique des différentes contructions volitives, sur une gradation croissante d'implication de l'expérienceur. Les verbes fellout et faotañ y sont respectivement des variantes dialectales Nord/Sud. Ces expressions du voeu croisent aussi celles de l'envie (kaout c'hoant) et du besoin (kaout ezhomm).


(8) Bezañ kontant da ---> ma + karout ---> Faotañ/Fellout da ---> Mennout
expérienceur - expérienceur +
traductions de 'vouloir', adapté de Châtelier (2016:80)